L’ordre et l’amoral

Deux ans de suspension pour M’Vila après sa virée nocturne. Ridicule.

 

La sanction est donc tombée. Elle est tellement ridicule que l’on reste un peu sans voix. On recopie in extenso le communiqué de la fédération française de football.

  1. Wissam Ben Yedder, Antoine Griezmann, Chris Mavinga et Mbaye Niang, joueurs de l’Equipe de France Espoirs, sont suspendus de toute sélection en équipes nationales à compter du lundi 12 novembre 2012 jusqu’au mardi 31 décembre 2013.
  2. Yann M’Vila, joueur de l’Equipe de France Espoirs, est suspendu de toute sélection en équipes nationales à compter du lundi 12 novembre 2012 jusqu’au lundi 30 juin 2014.

Un an de suspension pour les quatre premiers. Deux ans pour Yann M’Vila et la certitude, sauf changement, qu’il ne participera pas à la Coupe du Monde 2014.

Premier point, cette double sanction est différenciée. Pourquoi M’Vila prendrait-il plus que les autres? Est-ce parce qu’il a des sélections en Equipe de France, est-ce son attitude pendant l’Euro 2012, est-ce parce que c’est lui qui a entraîné les autres dans cette nuit stupide? Ou alors est-ce parce que Deschamps ne compte plus sur lui, pas difficile du coup de lui interdire la sélection, et que de toute façon, il ne peut plus jouer pour une autre équipe nationale. Au contraire, M’Baye Niang (Sénégal) et Wissam Ben Yedder (Tunisie) pourraient jouer pour un autre pays. Il ne faudrait pas non plus complètement les dégouter et leur laisser un vague espoir, même si, à leur place, on irait vite faire tamponner notre passeport ailleurs.

Rappelons les faits: au lendemain du match aller contre la Norvège, à trois jours d’un match de barrage capital, les 5 jeunes font un aller-retour Le Havre/Paris en taxi pour aller bringuer sur les Champs-Elysées. Trois jours après, ils perdent contre la Norvège au retour et sont éliminés.

Après le match, le récit de leur virée sort dans les journaux. Enorme scandale, ils sont traités de petits cons et tout ce qui va avec. On ne va pas revenir sur l’affaire. Ils ont été idiots, ils auraient dû aller prendre un verre au Havre. Mais après à 20 ans, on peut sans doute faire la fête toute la nuit et être performant trois jours plus tard. Les jeunes professionnels sont soumis à tellement de stress depuis leurs douze ou treize ans, qu’ils ont forcément besoin de temps en temps de décompresser, de faire des conneries. Et lors de la défaite contre la Norvège, ce ne sont pas les seuls à avoir déjoué, tout le monde a pris l’eau, même ceux qui n’avaient pas nocé.

“Ils n’étaient pas comme ça avant”, disent les “spécialistes” et les joueurs fraîchement retraités, discours récurrent depuis… depuis toujours en fait. Certains joueurs ont toujours fait la fête, d’autres non, c’est comme ça. Qu’ils soient sanctionnés, pourquoi pas, le peuple, la FFF, les médias, tout le monde le veut. Mais deux ans, franchement? Cela équivaut à une mort sportive au niveau international. Deux ans pour être allé en boîte, on perd tout sens des proportions: combien ensuite pour avoir joué aux jeux vidéo tard dans la nuit? Combien pour aller fréquenter une prostituée? Combien pour quelqu’un pris en train de se doper (ah mais là ce n’est pas vraiment la priorité de savoir si les joueurs sont propres)?

Nous ne sommes plus dans une question de savoir ce qui est bien ou mal, il s’agit juste d’imposer un code moral restricteur, un corset de bons sentiments pour s’acheter à vil prix une conscience. A ne vouloir que des bons samaritains, on casse toute personnalité. Aujourd’hui, en France, il serait impossible de voir apparaître un Cantona, un George Best, un Paul Gascoigne ou un Garrincha, qui savaient assumer un train de vie différent. Pour la façade – faites ce que vous voulez tant que que vous n’êtes pas attrapés – on n’a plus le droit d’aimer la vie, on ne doit aimer que le football et la patrie.

Ils diront que c’est pour leur bien, ils diront que c’est pour notre bien. Méfiez-vous.

Clément Noël

Suivez-nous aussi sur Facebook et sur Twitter

M’Vila lors d’une conf de presse, photo Reuters, Charles Platiau

19 commentaires pour “L’ordre et l’amoral”

  1. Permettez moi de réagir à votre article, avec lequel je ne suis pas du tout d’accord.
    Etre capable de sortir et de récupérer rapidement à 20 ans n’est pas un argument. Le fait qu’ils n’aient été relativement pas plus mauvais que les autres joueurs est démagogique. Leur recommander de prendre un verre au Havre la prochaine fois est enfin peut être le plus aberrant…

    Il s’agit non pas de la distance, de leur niveau ou de leur forme physique, mais tout simplement d’un grave manque de professionnalisme. L’age n’est pas une excuse, ils sont sous contrat. Ces joueurs sont payés, entraînés et mis dans les meilleures disposition pour faire gagner l’équipe de France, et si dormir ne les fait pas gagner, il est attendu d’eux d’être responsables et de mettre toutes les chances de leur côté. On ne sort pas trois jours avant une échéance professionnelle importante, c’est vrai pour chacun d’entre nous, notamment pour un travail sportif ou physique, et encore plus pour ceux qui représentent un groupe ou ici une nation. Ils ont en outre bien suffisamment d’opportunités plus raisonnables pour sortir, je ne crois pas qu’il faille plaindre leurs conditions et rythme de vie. Je ne vois pas bien par ailleurs pourquoi il faudrait être irresponsable pour “aimer la vie”.

    Enfin, votre remarque finale sur Cantona et consorts me semble non seulement anachronique, mais de surcroît trompeuse. Ce n’est pas parce que ces joueurs sortaient qu’ils étaient bons ou avaient du caractère. C’était déjà pour eux un facteur négatif sur leurs performance, mais ça pouvait encore passer. Les temps changent, le professionnalisme gagne du terrain parce que les enjeux et le niveaux augmentent. Le regretter est un autre débat. Les meilleurs joueurs d’aujourd’hui sont certainement plus professionnels qu’hier, et tant mieux pour le football. En tout cas aujourd’hui, une telle faute est incompréhensible et inexcusable, même si d’autres l’ont fait dans le passé.

    Dans le contexte d’hyper-médiatisation d’aujourd’hui, Il y a effectivement une pression plus forte sur les sportifs que par le passé. On épie tous leurs faits et gestes et ne manque pas de les blâmer pour le moindre écart. C’est une responsabilité pas toujours justifiée, parfois trop lourde a porter, mais c’est une contrepartie de leur situation avec laquelle ils doivent composer. Les récents sandales sont bien trop nombreux pour croire qu’ils n’étaient pas prévenu!

    A l’heure où les espagnols régalent et repoussent les limites du football, par un sens aigu du collectif et une discipline stricte, il ne faut pas que voir du mauvais dans cette excès d’exigence. Tout n’était pas mieux avant.

  2. Je me permet aussi de réagir et manifestement quelque chose vous échappe…

    Quand les joueurs sont sélectionnés en équipe de France, c’est la fédération qui est responsable.
    Si d’aventure les joueurs avaient eu par exemple un accident de voiture, les clubs peuvent se retourner contre la fédération… je vous laisse imaginer le montant que devrait dépenser celle-ci pour indemniser les clubs.

    La Fédération ne peut donc absolument pas tolérer ce genre d’habitude, elle a donc voulu faire un exemple.
    Jadis, les enjeux financiers n’étaient pas les mêmes, les enjeux sportifs non plus, ces comparaisons n’ont donc aucun sens.
    En plus George Best, Garrincha et autre Gascoigne n’ont pas rayonné sur leur sport pendant toute leur carrière et ils ont tous connu de gros passages à vide, la légende n’a retenu que leurs exploits mais ils ont chacun raté un paquet de match et de grandes compétitions…
    Si on a besoin de Grands joueurs en France, il y a assurément d’autres modèles…

  3. Je suis évidemment d’accord avec l’auteur de cet article! 2 ans ! Non mais 2 ANS quoi!!!! Imaginez que dans votre carrière professionnelle, on vous sucre 2 ans d’une vitrine carrément avantageuse, tout ça pour une soirée (un samedi soir me semble-t-il) que vous avez souhaitée relaxante, plutôt qu’à vous dire, “allez bonne nuit les gars, dans 3 jours y’a match!”…

    Dans le style étudiant ça fait
    “tu viens boire un coup on a eu la moyenne à nos premiers partiels?
    – nan, je vais rentrer réviser pour le semestre prochain:”

    Nan mais sérieux… je veux bien comprendre que ce sont des pros, et qu’on est loin de l’esprit amateur où même après un derby perdu on peut se dire qu’on est entre potes et qu’une bonne bière fera passer l’amertume de la défaite…

    Mais dans cette affaire, est-ce vraiment le comportement (la morale? le manque de patriotisme?) que l’on reproche à ces joueurs? Combien d’équipes de France espoir (ou non) se sont qualifiées ou ou battu des équipes plus faibles sur la papier 3 jours après avoir passé une soirée…

    Dans l’équipe de France 98 on voyait Barthez et Blanc fumer (source : les yeux dans les bleus ^^)… Si ça arrivait aujourd’hui qu’est-ce qu’on ferait? On les interdit de jouer la coupe du monde? Ne serait-ce pas synonyme de mauvais exemple pour la jeunesse? Ne renieraient-ils pas le drapeau en ne permettant pas à leurs poumons de fonctionner à plein régime?

    Honêtement je ne vois pas comment on peut donner du crédit à une FFF qui condamne un comportement uniquement parce que le résultat n’est pas à la hauteur des… espoirs (oui je sais elle est tirée par les cheveux celle la).

    Sérieusement, le foot français a d’autres problèmes que ceux la…

    Je ne sais plus qui l’a remarqué sur twtter, mais à la fin de Espagne-France, on finit le match avec Valbuena, Ribery et Giroud en attaque, 3 mecs qui étaient encore en Nationale à 21 ans… Donc si on cherche à suspendre des mecs, autant se diriger vers la DTN…

    Roberto (dans les com’s) nous sort l’expemle espagnol… comme s’ils étaient des modèles de vertu… Arretons là l’hypocrisie! Ils ont la meilleure génération que cette selection n’a jamais eu ! Pour en arriver là, il a fallu des sacrifices (Raul, légende vivante entre autres) et, selon moi, c’est seulement parce qu’ils gagnent tout qu’on ne pointe pas du doigt leurs comportements! Busquets ou Fabregas à la simulation, Ramos à la provoaction, ou Casillas qui chambre les italiens parce qu’ils tirent au dessus de sa barre durant l’euro! etc etc… Et ce sont seulement les comportements sur le terrain que je relate…

    Donc voilà, comme tous les lecteurs de PDPS je pourrais débattre pendant des heures la dessus que ça n’y changera rien…

    Toujours est-il qu’il faut bien se dire que ce les joueurs suspendus ci dessus sont une part de la future Equipe de France, n’en déplaise à ceux qui pensent que le foot est un sport où on ne respecte plus rien et que c’était mieux du temps où on réglait nos différents au fleuret (diantre!), ou dans ce noble sport qu’est le rugby où on respecte son adversaire en lui mettant sur la gueule (“ça se chamaille” comme ils disent)…

    ++

  4. Heureusement que Benzema et Ribery n’étaient pas en boîte avant de détourner une mineure, sinon, qu’est ce qu’ils auraient pris !

  5. Yann M’Vila a été stupide d’agir ainsi, sachant qu’il était tout à fait conscient que le moindre écart de conduite ne lui serait pas pardonné au vu de ses “frasques” lors de l’euro 2012. Le salaire qu’il touche, et les avantages considérables dont il bénéficie, lui impose un minimum de savoir vivre et de savoir être… Malheureusement, le monde du foot a oublié d’éduquer ses jeunes prodiges….
    La sanction est certes exagérée, mais au final, il n’aura eu que ce qu’il mérite…

  6. @Roberto
    Je crois qu’un certain sens de la mesure vous échappe également.
    Ces 5 joueurs ont commis une faute professionnelle que je condamne. Ils méritaient une sanction. Mais réalisez vous seulement son ampleur.
    Vous ne seriez pas indigné de perdre une partie de vos fonction dans votre travail pour 2ans sans possibilité d’aller les retrouver ailleurs ?
    La question n’est même pas de savoir si nous avons d’autres joueurs, des éléments meilleurs… Ces joueurs se battent sur le terrain pour gagner leur place, pour progresser dans leurs carrières et cela passe par l’Equipe Nationale (surtout pour des joueurs qu’il l’on connue en jeunes).
    On parle quand même d’une sortie nocturne et de trois jours de repos. Votre patron vous licencie parce que vous avez fêté l’anniversaire d’un ami le samedi et que vous avez été moyen à une réunion le mardi?
    Quand à votre commentaire “je ne crois pas qu’il faille plaindre leurs conditions et rythme de vie” il me fait sourire. À chacun sa vie, à chacun ses avantages, à chacun ses problèmes. Ce genre de commentaires est ridicule. Ce n’est parce que j’ai du mal à payer mes factures à la fin du mois que mes problèmes prévalent sur ceux de Bill Gates.
    On se retrouve face à des sanctions “Images”. Tout le pays se délecte d’une décision populiste alors que les vraies réponses se situent sur des réformes : réforme de la formation, de la DTN, de l’éducation des pro. La sanction appropriées aurait été une suspension courte et une forte contrainte de type “pointage”, présence 1h plus tôt et 1h plus tard aux entrainements. La suspension, surtout longue te fais abandonner tes objectifs. La contrainte est une vraie punition. Elle a le don d’être pénible, énervante et fera ressortir vraiment celui qui veut se battre pour retrouver sa place en Equipe nationale de celui qui abandonnera face à la contrainte.
    Enfin bref, chacun son opinion…
    Bonne journée

  7. Mouais… Je me pose la question : aurait-on eu le même ramdam stupide s’il avaient gagné le match. Et puis, personne n’a relayé le match dans les média avant le “scandale M’Vila”. Tout ça est inintéressant. Le foot c’est qu’un jeu et tout le monde l’a perdu de vue. Si les norvégiens ont gagné c’est qu’ils étaient meilleurs et j’aurais aimé que nous parlions de jeu au lieu de brasser du vent.
    Il faut arrêter de déverser dans le sport professionnel tous les fantasmes politiques-sociétaux-moraux, et j’en passe.
    C’est comme découvrir dix ans après que Lance Armstrong se dopait. Dès qu’il y a de l’argent, la seule vertu est le résultat et rien d’autre.
    Alors, exiger aux joueurs pros d’être vertueux… (ce qui déjà peut être considérer comme sujet de philo au bac, hein? Qu’est-ce que la vertu au fond?).
    Est-ce qu’on demande aux journalistes, aux politiciens, à ces veilles biques de footballeurs devenues commentateurs, aux patrons, à ces collègues de bureaux autant d’exigence?
    Enfin tout ceci est outrancièrement mis en valeur eu égard aux maux profonds de notre société dite civilisée.
    Les jeux du cirque vous m’avez dit ?

  8. Non mais quelle hypocrisie de la part de la FFF! N’oublions pas que si ces sanctions sont si lourdes, c’est parce que les Espoirs ont perdu le match retour! Alors qu’on arrête de dire que la raison est le manque de discipline des joueurs en question car en cas de victoire (ou de simple qualification – à un but près c’est quand même pas de bol pour eux…), je me demande si on aurait privé Mvila de coupe du monde. Et les sanctions sont d’autant plus incompréhensibles que, comme le dit si bien l’article, c’est toute l’équipe qui a faillie ce jour-là, les fêtards comme les non-fêtards. De plus, seuls 2 des 5 joueurs étaient titulaires au match retour, Ben Yedder n’a pas du tout pris part au match et Griezmann est l’auteur d’un des buts en seulement 25 minutes de jeu (à croire que c’était le capitaine de soirée).

    Comme l’a dit Guy Roux, qui n’est pas forcément le plus enclin à laisser partir les joueurs en soirée, si Mvila parvient à adopter un train de vie raisonnable, signe dans un grand club en 2013 et est l’un des tout meilleurs milieux de terrain du moment en mai 2014 (parce qu’il en a du potentiel, le bougre): qu’est-ce qu’on fait? On force Deschamps à se passer de lui? Et si Cabaye, Mavuba ou plus probablement Diaby se blesse(nt)? On fait quoi?

    Enfin, je rejoins complètement Mathieu concernant les joueurs espagnols. Si l’on doit prendre les footballeurs pour des exemples (ça reste du conditionnel), alors tenons compte de leur comportement sur le terrain et non de leur vie privée. Depuis quand un ouvrier ou un employé de bureau va-t-il copier le train de vie d’un collègue plus productif? Qu’il s’inspire de ses meilleures techniques de travail, ok, qu’il s’empêche de sortir, de boire ou de fumer un samedi soir, ça ne risque de lui servir à grand-chose. Les joueurs espagnols – au-dessus de la moyenne techniquement et tactiquement mais également sûrement mieux formés que les autres (coucou, la “formation à la française”!) – ont peut-être une qualité de vie irréprochable (et encore on n’en sait trop rien) mais les différents exemples cités par Mathieu attestent que, s’ils sont bien meilleurs sur le terrain, ils ne devraient définitivement pas être cités comme exemple.

  9. Sanction sévère sans doute, mais quand on se doit de montrer l’exemple, il est des sottises que l’on ne doit pas faire.
    Il est seulement dommage que les sanctions arrivent si tard après d’autres affaires beaucoup plus scandaleuses de footballeurs professionnels (et de leurs dirigeants?)

  10. ils servent d’exemple et c’est tout. Et cantonna était cantonna. Lui c’est qui ?

    je suis d’accord avec la sanction, c’est dur pour eux, mais ça en fera réfléchir plus d’un. Ils faut qu’ils comprennent qu’ils ont des responsabilité.

    Et je parie que s’il n’avaient pris qu’un match, vous auriez dit que la FFF se dégonflait. Et bien la ils ont fait preuve de courage, pour une fois….

  11. La FFF a besoin de se refaire une virginité:

    après Ribery et sa pute, après le fiasco de l’Afrique du Sud, après une gestion catastrophique de l’ère Domenech, et sans la moindre relève de la “génération coupe du monde” (l’équipe nationale fait peine à voir depuis plusieurs années), et bien, forcément, ils ont voulu taper du poing histoire de montrer aux médias que eux, ils font du bon boulot alors qu’ils merdent depuis une bonne douzaine d’années.

    Pas de chance pour ces joueurs: ils ont faire cette incartade au mauvais moment.

    En gros, les dirigeants de la FFF font uniquement ça pour protéger leur siège et leur pouvoir. C’est tout.

  12. C’est hallucinant de lire les commentaires ……..

    Donc, si je comprends bien, une personne majeure ne peut pas sortir la nuit du 12 au 13 octobre car il y a du boulot programmé le 16 ? Pour remettre dans le contexte, vous ne seriez fortement sanctionné pour être sorti ce soir car vous avez du boulot ce mardi ….. Désolé, mais là on atteint le fond.

    Et sur ce match, M’Villa n’en a pas fait un mauvais, en comparaison avec la défense qui était en journée portes ouvertes. S’il n’était pas aussi bon qu’un autre, il suffisait de ne pas l’aligner. S’il jouait mal, il suffisait de le sortir. C’est au sélectionneur de décider qui il aligne quand, pas à la FFF.

    Toute sanction n’a aucun sens. Ou alors, je vous interdit (sous peine de LOURDE SANCTON) de sortir boire un verre où que ce soit si vous avez du travail 72h plus tard. C’est exactement ce que la FFF fait et que certains osent défendre. Désolé, mais je ne peux pas suivre cette mentalité pourrie. Et ne parlez pas de “représenter la France”, ils n’ont pas le choix, ils ne peuvent pas décliner une sélection.

  13. Votre article est ridicule, pas la sanction. Une équipe c’est avant tout une discipline qui permet la cohésion et la coordination. si ces individus sont incapable de ce discipliner alors qu’il sont à l’aube d’une carrière, qu’est ce que cela donnera dans quelques années. Une gréve dans un bus lors d’une compétition internationale ? Sanction parfaite pour ces sales mômes.

  14. Sanction devait être prise, mais celle-ci est effectivement ahurissante . Bon un jeune sportif pourrait sortir toute une nuit et jouer un match sans problème 2 ou 3 jours après nous dit-on. Mais pourquoi entend-on à longueur d’année que les matchs s’enchaînent trop, que les joueurs sont à court de forme physique etc…il faudrait savoir. il est étonnant de penser qu’un sportif haut niveau ne puisse pas jouer tous les 3 jours.
    Les mêmes qui nous serinent qu’il faut faire tourner les joueurs car besoin de repos, nous affirment aujourd’hui qu’il n’y a aucun problème à passer la nuit dehors “et à boire” j’imagine, pour un jeune joueur. Ok. prenons-en note !
    Ils pouvaient donc sortir sans altérer leur forme physique, mais quid du fait qu’ils étaient en stage, ils n’étaient pas chez eux, dans leur club…là est la fausse note. Ne pas respecter les clauses du contrat. En stage tout le monde est la même enseigne…c’est sur ce point qu’ils doivent être sanctionnés.

  15. Je m’étais gardé de juger la sanction, certainement disproportionnée par rapport à celles des dernières coupes du monde et Euro. Je m’exprimais juste sur les arguments de l’article.

    Beaucoup semble comparer le droit de sortir (disons plutôt faire le mur et une nuit blanche…) pour un footballeur de sélection 3 jours avant un match décisif pour une qualification à l’Euro avec la bonne sortie d’un employé du vendredi soir. Soit.
    Je crois néanmoins que vous ne réalisez pas bien que quand le physique est en jeu, l’excellence implique des sacrifices, et que c’est leur devoir que d’être dans la meilleure condition possible.
    Vous ne prenez certainement pas plus en compte que vous êtes libre de sortir le vendredi soir, là où ces jeunes hommes ont délibérément outrepassé la règle, trahi un entraîneur, une équipe et une institution. C’est pourtant la base de tout sport collectif.

    L’ensemble de leur faute me parait inexcusable. 1 an et 1 an et demi de suspension, au vu de leur age, me parait peut être pas idéal, mais compréhensible.

  16. Sur le fond je suis d’accord avec vous. Mais une grosse erreur s’est glissée dans votre analyse.

    Pourquoi M’Vila prendrait-il plus que les autres ? La réponse est extrêmement simple : M’Vila n’en était pas à sa première convocation devant la commission de la FFF.

    Le joueur avait déjà été convoqué devant la commission de la FFF. Il faisait partie des quatre joueurs de l’équipe A, qui s’étaient retrouvés devant cette même commission fin juillet dans la foulée de l’Euro 2012. M’Vila avait été rappelé à l’ordre pour avoir omis de serrer la main d’un coéquipier et du sélectionneur à sa sortie d’Espagne-France en quart de finale (2-0). La commission a donc traité son cas avec plus de sévérité.
    On appelle ça la récidive. CQFD.

  17. Journalistiquement, est-ce un fait qui mérite autant de couverture médiatique et de polémique ? Certainement non. Mais c’est caractéristique du fonctionnement d’une certaine presse qui, peu à peu, glisse vers l’ancienne ligne éditoriale de France-Dimanche, Détective ou Gala. Baisse des ventes, défiance vis à vis des journalistes et des institutions, continuez, messieurs !

  18. Il y avait un règlement, il y avait des consignes. Ils ont été transgressés, il y a eu sanction. Point. Toute autre considération me paraît superflue.

  19. Cette sévère sanction de M’Villa est tout simplement ridicule, on peut la qualifier tout simplement de racisme (Le joueur étant jeune, noir et médiatiquement sans support).
    Les fautes de Legret dans la direction du football français, il veut les répercuter ailleurs.
    J’aurais honte si j’étais ce Monsieur là : après l’équipe A en Afrique du sud, l’équipe espoir maintenant.
    Français, sauvez votre football, virez ce monsieur de la direction du football

« »