Procès Kerviel: tous coupables?

IMG_0843

Le premier jour du procès, le 8 juin 2010, un journaliste de la télévision espagnole TVE

«Tous coupables!», avait lancé, volontiers provocatrice, une prof de finances de Paris-II citée lors du procès, déclenchant un rire général dans la salle des Criées du palais de justice de Paris. Après trois semaines d’audiences devant la 11e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance, Jérôme Kerviel et la Société Générale se retrouvent en effet dans ce curieux face-à-face. (Lire la suite sur Slate.fr)

À LIRE ÉGALEMENT SUR L’AFFAIRE KERVIEL: L’ennemi intérieur ; L’heure du bilanL’affaire comptée par Daniel Bouton ; La fracture numérique ; Kerviel et les Bisounours ; Au tour des chefs d’être cuisinés ; Procès Kerviel, procès inhumain ; Salariés de la Société Générale, jurez-vous de dire la vérité? ; Kerviel coupable, la Société Générale responsable ; Mat, l’ami imaginaire ; Trader masqué et cécité généraleL’abracadabrant et l’absurde ; Le témoin bienvenu ; Monsieur K. ; Kerviel, incontrôlé ; Le trader noir et la banquière blanche ; Kerviel, le procès d’un homme ; Une bourde, un très mauvais timing et l’affaire Kerviel démarrait ; Kerviel, critique de la spéculation dure ; «Nous accusons la Société Générale de violation des lois fédérales» (1/2) «Nous accusons la Société générale…» d’avoir laissé faire Kerviel (2/2)

LES POINTS DE REPÈRES: L’affaire Kerviel en 5 histoires incroyables ; L’affaire Kerviel en 5 chiffres ; L’affaire Kerviel en 5 dates ; L’affaire Kerviel en 5 acteurs ; L’ordonnance de renvoi du juge Van Ruymbeke ; Les procès verbaux d’audition de Jérôme Kerviel à la brigade financière. Summary in english.

Les commentaires sont fermés !

« »
  

PhDx, c’est qui?

Philippe Douroux Philippe Douroux. Journaliste indépendant, spécialisé dans l'économie. Ancien rédacteur en chef à Libération et à Télérama, ex-rédacteur aux Echos et à La Tribune.

Facebook / RSS

Archives du blog