Le musée Branly s’habille en noir

HN

Les quatre continents du polar. Un titre énigmatique qui dissimule un coup monté par une association de malfaiteurs qui agit sous le nom Les Habits Noirs et qui a pris en otage le musée du Quai Branly. Une série de rencontres autour du (mauvais) genre, pour sortir des sentiers battus et partir à la découverte des auteurs du bout du monde. Car la terre est noire comme un polar. Lire la suite…

lire le billet

Le chien aboie, le narco passe

Attention, chef-d’oeuvre. Avec La Griffe du chien, de Don Winslow, tous les sceptiques, les bien-pensants et ceux qui considèrent le polar comme un genre mineur ou comme de la littérature de gare, en seront pour leurs frais. Car l’auteur nous propose ici un roman épique, très documenté, violent parfois, qui prend à la gorge. Vous ne reprendrez votre souffle qu’une fois les 826 pages de ce livre magistral refermées. De quoi s’agit-il ? “Du plus grand roman sur la drogue jamais écrit”, affirme sur la couverture un certain James Ellroy. Et croyez-moi, on peut lui faire confiance. Lire la suite…

lire le billet

Narco littérature

Au Mexique, les narcos sont rois. Déjà héros de chansons populaires, les narcocorridos, ils sont aussi, depuis quelques temps, les pesonnages principaux d’excellents romans consacrés au narcotrafic. Le magazine Books consacre un dossier à ce phénomène littéraire sans précédent dans son dernier numéro, avec plusieurs articles traduits de la presse espagnole et mexicaine. Elmer Mendoza, l’un des auteurs mexicains les plus talentueux sur le sujet, signe un excellent papier sur l’influence de la violence engendrée par la drogue sur les mots. Ou quand la réalité dépasse la fiction…

A lire ici :  booksmag.fr

lire le billet