En rouge et noir

Photo : Paolo Bevilacqua

Photo : Paolo Bevilacqua

La Semana Negra est terminée depuis un peu plus d’une semaine et, oui je l’avoue, honte sur moi, je ne poste que maintenant… Des soucis de connexion et un retour embrumé en sont la cause. Donc, comme promis, voici un premier récapitulatif du plus important festival européen consacré aux mauvais genres.

Lire la suite…

lire le billet

Próxima estación : polar

PacoetCarlos

Photo : Paolo Bevilacqua. Taibo II et l'auteur argentin Carlos Salem à bord du Train noir

Avant le début officiel de la Semana Negra, les auteurs embarquent tous dans le train noir, qui les emmène de Madrid à Gijón. Embarquement immédiat.

Voie 13, le train spécial pour la Semana Negra partira à 8h10. Une centaine de personne se presse déjà sur le quai malgré l’heure matinale. Si ce train était l’Orient-Express d’Agatha Christie, les 140 passagers qui vont monter à bord seraient sans aucun doute coupables. Tous ces auteurs des mauvais genres (polar, fantaisy, science-fiction, bd) partent pour un lent voyage de 9 heures qui les conduira à Gijón, au nord de l’Espagne, pour le début du plus important festival européen consacré au polar et aux autres littératures considérées comme mineures (mais qui ne le sont pas). Lire la suite…

lire le billet

Bientôt une semaine noire, très noire

C’est parti ! Paco Ignacio Taibo II, le mexicain maître du polar, vient de donner le coup d’envoi de la Semana Negra, la Semaine noire, sans doute le plus important festival européen consacré au genre. Dix jours de festivités, près de 150 auteurs invités, de dizaines de tables rondes, conférences et présentations de livres, des dizaines de librairies, mais aussi une fête foraine, des concerts, de la BD, une rencontre de photojournalisme, des concours de gastronomie, de la poésie. Bref, la culture (noire et tous les mauvais genres) descend dans la rue pour la 23e année consécutive à Gijón, ville des Asturies (nord de l’Espagne). Lire la suite…

lire le billet

Black rendez-vous

A vos agendas. Le festival noir le plus important du continent européen vient d’annoncer les dates de sa prochaine édition. La 23e Semana Negra [Semaine noire] se déroulera du 9 au 18 juillet. C’est à Gijón dans les Asturies (au nord de l’Espagne) que tous les amoureux du polar se donnent rendez-vous. Une semaine qui dure… dix jours, organisée par l’immense écrivain mexicain Paco Ignacio Taibo II. Mauvais genre a déjà réservé sa place et sera présent pour vous faire suivre au quotidien cette fête du noir pas comme les autres. L’an dernier, plus d’un million de visiteurs se sont déplacés pour voir, entendre et discuter avec près de 150 auteurs, tous très disponibles. Près de 60 000 livres ont aussi trouvé preneur. Nous en reparlerons le moment venu. Lire la suite…

lire le billet

Mystérieuse Noela

Quand trois écrivains décident d’unir leur talent et leurs plumes, ils donnent naissance à une créature romanesque hors normes.

Couv NoelaJosé Manuel Fajardo, José Ovejero et Antonio Sarabia. Deux Espagnols et un Mexicain. Ces auteurs, traduits dans de nombreux pays et dont la réputation n’est plus à faire, sont amis de longue date. Un jour à Paris, ils ont l’idée d’écrire un texte à six mains. Un exercice difficile qui durera de longs mois et qui donnera naissance à Noela Duarte. Lire la suite…

lire le billet