Les revues s’habillent en noir

Mauvais Genre le retour ! Après de nombreuses semaines à l’ombre, votre blog reprend du service. Les aléas de ce métier ont fait qu’il m’était devenu difficile de poster par ici comme je vous l’avais expliqué dans un précédent post. Mais me voici de nouveau parmi vous, prêt à remonter au braquage… Pour se remettre en route, un petit tour du côté des publications spécialisées et dédiées au polar s’impose. Lire la suite…

lire le billet

Le mystère Hammett

Affiche expo HammettPour le premier post de ce blog consacré au polar, honneur à l’un des maîtres incontesté du genre, Dashiell Hammett. L’indispensable et incontournable Bilipo, la Bibliothèque des littératures policières (à Paris), lui consacre une exposition jusqu’au mois de mars prochain, intitulée Le mystère Hammett, la naissance du roman noir américain.

Connu du grand public par l’adaptation cinématographique de son roman Le Faucon maltais par John Huston, Hammett est considéré comme le père fondateur du roman noir US. A travers sa vie, l’exposition souligne bien son rôle fondamental dans l’invention d’un genre nouveau, d’une écriture connue comme “hard-boiled dash”, “l’école des durs à cuire”. Avec panneaux, documents originaux et indédits, affiches, photos et éditions rares de ses textes, la Bilipo nous entraîne dans l’univers de cet auteur hors normes. Nathalie Beunat, traductrice et spécialiste de Hammett (elle a signé, avec Pierre Bondil, la nouvelle traduction de son oeuvre phare, le roman précurseur Moisson Rouge) est la commissaire de l’exposition.

Si Noël est passé, il est tout de même encore temps de s’offrir, en complément d’une visite gratuite, le très beau Quarto des éditions Gallimard consacré à Hammett (plus de 1000 pages pour 27,50 €). Vous y plongerez dans les cinq romans du maître et pourrez y lire des textes qui lui sont consacrés, notamment Le crime est un art simple, de Raymond Chandler (autre grand nom du polar), qui affirme qu’Hammett “a délogé le meurtre des palais vénitiens pour le balancer dans la rue.” Et il a bien fait.

Bilipo :

48 / 50 rue du Cardinal Lemoine, Paris 5e

Tél : 01 42 34 93 00

Du mardi au vendredi de 14h à 18h, le samedi de 10h à 17h

Entrée libre

MàJ : Pierre Bondil, l’un des traducteurs de Hammett, nous signale que tous les documents concernant la traduction des 5 romans de Hammett seront très prochainement consultables à la bibliothèque nationale de France, rue de Richelieu, dès qu’ils apparaitront sur le site archivesetmanuscrits.bnf.fr

lire le billet