Au revoir Slate, thanks for the memories

C’est mon dernier jour à Slate, et j’en profite pour faire revivre ce blog que j’ai tenu pendant un an quand j’étudiais à Columbia, juste le temps de dire au revoir à mes collègues, à nos lecteurs, à ces cinq ans.

Le jour où j’ai hérité du titre de «stagiaire fondatrice n°1» parce que Quentin était en retard (fallait pas être en retard Quentin)

meryl1

Le jour où Jacques Attali a dit «un site Internet c’est du poisson frais» (c’était le lundi 9 février 2009, à 16h12, true story)

jlaw

Le jour où on a mis Slate.fr en ligne

sitelance

… et que le site est tombé

cryingjlaw

Les fois où j’ai modéré les commentaires sur le site ou la page Facebook

shootingarrows

A chaque fois que des lecteurs ont tweeté / facebooké / commenté mes articles sans m’insulter

happymeryl

Le jour où on a eu l’idée du faux Facebook d’Eric Woerth

beyoncedance

… et toutes les fois où on a dû le mettre à jour avec Greg et François

headbang

A chaque Thanksgiving qu’on a fêté ensemble (grand frère américain oblige)

thanksgiving

La tête de Johan à chaque fois qu’il est arrivé au travail en disant «j’ai une idée…»

fear

(et Johan à tous les pots)

merylwhisky

Toutes les fois où Charlotte a reçu des livres et pas nous

jealous

Et celles où Greg a dit «C’est bon ça…»

shutup

Toutes les fois où Jean-Marie a proposé de faire une «pause-travail»

jlawgrimace

Et celles où Cécile C a repéré une faute dans un de mes papiers

meryleye

Celles où Jean-Laurent a entendu parler de quenelles

jlc

Et celles où François a dit «vide ton cache»,  Vincent «c’est normal», ou Grego «c’est prévu sur le planning» devant un bug du site

animated-rampage

La citation préférée d’Eric:

tontonsflingueurs

Toutes les fois où Jean-Marie Colombani a pris la parole en conf de rédac

jmc

Celles où Claire, Françoise ou Cécile M m’ont donné du chocolat sans le dire aux autres

chocolat

A chaque fois que le rire de Raoul a retenti en faisant trembler les murs

hihi

Quand je pense que j’ai pu live-bloguer Cinquante nuances de Grey ET interviewer Eric Schmidt ET faire une enquête en trois parties sur les femmes dans les médias avec Charlotte ET faire du fact-checking culinaire ET couvrir la campagne américaine de 2012 ET défendre les cheveux bouclés

barney

Au revoir, Slate! Merci pour tout <3

Et bonjour lexpress.fr, à lundi :)

lire le billet