Et si Galilée avait eu tort ?

Galilee-a-tort

Le samedi 6 novembre 2010, la vérité va enfin être rétablie. Ce jour-là, à South Bend, ville américaine située dans le nord de l’Indiana, aura lieu un colloque dont le titre est : “Galilée avait tort. L’Eglise avait raison.” L’objectif de cette “première conférence catholique annuelle sur le géocentrisme” consiste à prouver que le Soleil tourne autour de la Terre (système géocentrique), alors que, depuis Copernic, Galilée, Kepler et Newton, la science prétend que la Terre et les autres planètes tournent autour du Soleil (système héliocentrique). Au cours de cette journée historique, qui démontera un des plus grands complots que l’histoire des sciences ait jamais connus, une dizaine d’orateurs vont se succéder à la tribune devant des spectateurs qui auront chacun déboursé 50 dollars. Voici les thèmes des premiers discours tels qu’on peut les lire sur le site Internet de cette manifestation : “Géocentrisme : ils le savent mais ils le cachent”, par Robert Sungenis, auteur d’un livre sur le sujet et organisateur de la conférence ; “Introduction à la mécanique du géocentrisme” ; “Expériences scientifiques montrant l’immobilité de la Terre dans l’espace” ; “Preuve scientifique : la Terre au centre de l’Univers”…

Ceci n’est pas un canular. Cette conférence aura bien lieu et ceux qui l’organisent sont convaincus de ce qu’ils disent. Dans la liste de questions/réponses qu’il a mise sur son site Internet, Robert Sungenis, en plus de citer les passages de la Bible où la position centrale de la Terre est clairement dite, compare sa démarche à celle des créationnistes qui, petit à petit, imposent une vision biblique de l’apparition de la vie et de l’homme sur Terre  comme une alternative valable aux enseignements de la biologie et du darwinisme : “Oui, je crois vraiment que ce qui est arrivé avec le créationnisme arrivera avec le géocentrisme. Nous sommes là où Morris et Whitcomb (NDLR : les pères américains du néo-créationnisme) étaient dans les années 1960. Tôt ou tard, la preuve du géocentrisme sera très répandue, mais cela prend du temps. Je serai peut-être mort et parti avant que mon rêve se réalise. La cause du géocentrisme pourrait cependant avancer un petit peu plus vite que celle du créationnisme, car elle le géocentrisme est bien plus facile à démontrer que le créationnisme. Je peux expliquer les preuves scientifiques du géocentrisme en environ 20 minutes à un interlocuteur instruit, et une fois que j’aurai terminé, soit il s’en ira complètement stupéfait par la nouvelle vérité qu’il viendra de découvrir, soit il fera tout ce qui est en son pouvoir  pour étouffer ou tourner en ridicule ce que je lui aurai dit et il me traitera de fou pour avoir abordé le sujet, puisqu’il réalisera, mais rejettera, les implications théologiques et globales de ce que je lui aurai dit.”

Il y a effectivement fort à parier que, d’ici à quelques années, cette conférence du 6 novembre 2010 sera citée comme une référence scientifique par ceux qui défendront le géocentrisme, tout comme aujourd’hui certains citent de soi-disant “colloques” et “études”, ou des livres écrits sans contrôle scientifique objectif, pour s’attaquer à la théorie de l’évolution ou, d’une manière plus anecdotique mais tout aussi révélatrice, à la datation au carbone 14 du suaire de Turin, laquelle a démontré qu’il s’agissait d’une création médiévale. S’en prendre à Galilée a un triple objectif : souiller l’image d’un des plus grands savants de l’histoire, considéré comme l’un des fondateurs de la science moderne ; s’attaquer à celui qui apporta une des premières preuves observationnelles de l’héliocentrisme de Copernic ; permettre à l’Eglise de laver l’offense qu’elle a dû subir lors de sa repentance de 1992 au sujet de la condamnation de Galilée.

Ceci dit, je vois arriver une question majeure : qu’est-ce qui nous prouve que le Soleil ne tourne pas autour de la Terre (ce que croit encore un cinquième environ des habitants des pays dits développés) ? Après tout, ne le voit-on pas se lever tous les jours et se coucher chaque soir après avoir traversé le ciel ? La révolution copernicienne porte bien son nom, qui tord le cou au témoignage le plus élémentaire de nos sens. Il est beaucoup plus simple de croire que le Soleil se promène autour de nous plutôt que d’imaginer que c’est la Terre qui, tournant sur elle-même en plus de  faire le tour de son étoile en un an, donne à l’astre du jour son mouvement apparent. Quelles preuves en a-t-on ?

Dans le système géocentrique du début du XVIIe siècle, tout tourne autour de la Terre. La Lune d’abord, puis, dans l’ordre, Mercure, Vénus, le Soleil, Mars, Jupiter et Saturne (Uranus et Neptune n’ont pas encore été découvertes). Lorsque, à partir de 1609, Galilée pointe la lunette de sa fabrication vers les cieux, il ne va pas tarder à lui trouver des défauts. En janvier 1610, il découvre quatre petits astres tournant autour de Jupiter, qui seront par la suite nommés les satellites galiléens. Cela n’a l’air de rien mais cette trouvaille compromet le géocentrisme car, désormais, tout ne tourne plus autour de la Terre. Quelques mois plus tard, en septembre, il découvre que Vénus, comme la Lune, a des phases. Ce qui, en soi, peut s’expliquer avec le géocentrisme. Ce que celui-ci a, en revanche, beaucoup de mal à justifier, c’est la raison pour laquelle Vénus est de plus en plus petite au fur et à mesure qu’elle devient pleine (voir ci-dessous). Théorisé au siècle précédent par le chanoine polonais Nicolas Copernic, l’héliocentrisme, lui, explique sans peine le phénomène : si Vénus rapetisse au fur et à mesure qu’elle s’illumine, c’est parce que, vue depuis la Terre, elle passe de l’autre côté du Soleil. Ce qu’elle ne peut évidemment pas faire dans le système géocentrique hérité d’Aristote.

phases-de-venus

Bien sûr, il existe d’autres preuves de l’héliocentrisme. Je citerai rapidement : l’aberration de la lumière, découverte en 1725 par l’astronome britannique James Bradley, phénomène confirmant que la Terre n’est pas immobile dans l’espace comme le prétend le modèle géocentrique ; la première mesure de la parallaxe d’une étoile, effectuée en 1838 par l’Allemand Friedrich Wilhelm Bessel, qui prouve la révolution terrestre ; la célèbre expérience du pendule de Foucault, en 1851, qui montre que la Terre tourne bien sur elle-même ; l’orbite des comètes ; plus récemment, la découverte des systèmes extra-solaires.

En 1633, Galilée n’avait, malheureusement pour lui, aucune de ces preuves à sa disposition lorsque, vieux, malade et menacé de la torture, il fut jugé et condamné à la prison à vie (peine commuée par le pape à une assignation à résidence, toujours à vie) pour avoir défendu ouvertement l’héliocentrisme, ce qui était assimilé à de l’hérésie. Pour éviter le bûcher, le savant italien dut abjurer, rejeter l’idée “que le Soleil était le centre du monde et immobile, et que la Terre n’était pas le centre et qu’elle se mouvait”. C’est un peu facile de jouer avec la peau des autres mais je dirai que si Galilée a un jour eu tort, ce n’est pas en défendant l’héliocentrisme, comme le prétend Robert Sungenis, mais en le reniant…

Pierre Barthélémy

50 commentaires pour “Et si Galilée avait eu tort ?”

  1. […] Ce billet était mentionné sur Twitter par André Gunthert, Annie ZesteDeNature et Fleur d'Ô, Henri-Maxime. Henri-Maxime a dit: Globule et télescope » Et si Galilée avait eu tort ? http://goo.gl/f7uK […]

  2. Le GPS doit être une invention du diable alors!
    S’en servent-ils,

  3. Une autre indication de l’héliocentrisme est le mouvement des planètes, apparemment complexe vu de la Terre, mais qui s’explique par des orbites régulières autour du soleil, observées depuis un corps (la Terre) lui-même en orbite et en rotation.

    D’où leur nom de “planètes”, astres errants.

  4. Chers M. Barthélémy,

    Merci pour cette info que j’ai lue avec un sourire mi-figue mi-raison aux lèvres. On hésite entre la moquerie facile et la consternation voire la franche inquiétude lorsque l’on sait que ces personnes ont une audience auprès d’un large public.
    Je discutais (désolé mais c’est légèrement hors sujet) avec un jeune étudiant en thèse de physique il y a peu qui m’expliquait ne pas croire du tout en la théorie de l’évolution. Dans le même registre, obscurantisme crasse, cela m’a stupéfait. Il m’a dit alors :”Qu’est-ce que la théorie de l’évolution à démontrée réellement?” Je n’ai pas su répondre aussitôt, parce que la question n’aurait pas du se poser comme cela. Mais plutôt :”A-t-elle était confirmée par d’autres recherche depuis?”. La réponse à cette dernière question est toute trouvée, la génétique, l’ADN etc…
    C’est pourquoi je trouve pertinent les exemples que vous citez et qui permettent de couper court à la question ci-dessus.

    Bien cordialement,

    brice

  5. Les humains envoient des satellites depuis plusieurs années dans l’espace lointain. Ils ont calculés les trajectoires sur quelles bases ? Sinon, comment ces satellites peuvent-ils respecter leurs plans de vols depuis plus de quarante ans ? Ces plans de vols tiennent compte des trajectoires des planètes du système solaire pour utiliser leurs gravités comme accélérateurs. Le calcul d’une trajectoire sur des bases erronées ne nous aurai même pas permis d’atteindre la lune…

  6. Pour Vincent, mais qui vous dit que ses sondes existent et que les informations que l’on reçoit sont réelles ? 😉

    Voir tout le ”buzz” sur les missions Apollo qui selon certains ne sont qu’une production Holywoodienne…

    Ne jamais sous estimé la bétise humaine.

  7. L’obscurantisme a la vie dure et génère le fanatisme avec toutes ses conséquences pour l’Humanité.

  8. Il serait intéressant de confronter cette théorie du géocentrisme à celle des “flat earthers” qui pensent que la Terre est plate. Sont-elles compatibles?
    Les géocentristes devront nous expliquer pourquoi il y a aussi toute la voute étoilée qui tourne dans notre ciel, pas juste notre soleil… Géocentrisme ou égocentrisme ?
    Tous, y compris les créationistes, devraient lire l’excellent “A short history of nearly everything” de Bill Bryson, et ranger leurs vieilles bibles.

  9. Je sais que dans le Saint Coran également, il a été dit que “le soleil évolue vers un point fix”. Je l’ai lu dans le coran mais je ne me rappelle plus quelle sourat. Et le jour-là, cela m’a tellement émerveillé avec la découverte récente de l’Apex solaire par la science. Voyez-vous, je crois bien que c’est bien le soleil qui bouge, et non la terre….

  10. On en tient un les gars !!! Babayé Harouna !!!

    le coran dit aussi ” Il a assujetti le soleil et la lune à une perpétuelle révolution” ==> il est clair que le Coran estime que le Soleil tourne autour de la terre , c’est évident ! alors que tout le monde sait que c’es faux. Et qu’on ne vienne pas me parler de la rotation du système solaire autour du centre de la galaxie, le Coran ne parle pas de ça !!!

    Le coran se trompe, donc le coran n’est pas un livre inspiré par un dieu. CQFD !

  11. cette phrase m’a stupéfait
    “qu’est-ce qui nous prouve que le Soleil ne tourne pas autour de la Terre (ce que croit encore un cinquième environ des habitants des pays dits développés) ?”

    20% c’est énorme.

  12. vont nous faire ensuite le coup de la terre creuse ou des canaux de mars ?
    peut-etre que tout ceci vise à demontrer justement l’absurdité de ces theses creationnistes par un effet d’ironie forçant les gens à reflechir sur ce theme pour ensuite aller sur d’autres themes appareillés.

  13. C’est bien surprenant tout ca, par rapport à tout ce qui m’a été enseigné au cours primaire, au secondaire et les universités et qui dit que la terre tourne autour du soleil qui, lui, est fixe.Mais enfin, si nous voyons le soleil se lever les matins, tout rouge à l’est et bien grand, se coucher le soir, également bien rouge et grand,c’est sans aucun doute expliquer que le soleil tourne autour de la terre qui, elle, est fixe! Il est plus proche de la terre les matins et les soirs, ce qui explique sa grandeur et sa rougeur; donc que le soleil tourne autour de la terre… Gallilée avait expliqué cela mais, avait été taxé d’hérésie..N’est-ce-pas une réhabilitation à titre posthume qui s’annonce ? Enfin moi je crois fermement que le soleil tourne autour de la terre.”Réhabilitation de Gallilée, Subito !

  14. Bonjour,
    Et les développements de l’astronautique ? Les calculs auraient-ils été exacts dans le géocentrisme ? Les visites sur la Lune possibles ? Les envois de petits engins sur Mars ou autour de Jupiter, saturne ?
    Pour résumer, les succès des technologies spatiales ne peuvent -elles pas être aussi des preuves concrètes de l’héliocentrisme ?
    Cordialement

  15. Bonjour
    Les technologies spatiales permettant l’exploration de planètes solaires ne peuvent-elles pas constituer des preuves de l’héliocentrisme ? Le géocentrisme permettrait-il les mêmes calculs et les mêmes succès ?
    Cordialement
    agnès

  16. Le plus drôle avec toutes ces bêtises c’est quand même cela :
    “des spectateurs qui auront chacun déboursé 50 dollars. “

  17. @ frédéric : Qui nous dit qu’il y a des satellites autour de la terre? A vrai dire, directement rien. Pas plus que je n’ai de preuves que vous avez écrit un commentaire intéressant, ou même que vous ayez jamais existé ce qui implique que vous devez être une sorte de robot informatique et que je perds mon temps à vous répondre.

    @Babayé Harouna : Merci.

    @Sevo : Le soleil vous paraît grand le matin et le soir parce que la lumière qui vous vient de lui est plus faible et donc vous pouvez le voir plus entier sans être ébloui. De plus le changement de couleur vient du changement d’angle d’incidence de la lumière sur l’atmosphère (considéré comme une couche sur une sphère, assimilable donc à une surface de sphère car très fine devant son rayon) tout en prenant en compte que tout milieu étant dispersif l’indice de réfraction de cette couche atmosphérique n’est pas le même aux longueurs d’onde grande (rouge) qu’aux longueurs d’onde petites (bleu). Ce modèle (théorie des rayons) fonctionne très bien, mais si vous voulez un modèle plus précis nous devons parler mécanique quantique et section efficace de diffusion… je crois qu’on dépasse le cadre de la discussion. Vous devez garder tous à l’esprit, que la physique n’est pas la réalité, la physique modélise la réalité. Si vous nous trouvez un modèle géocentrique qui permet d’envoyer des satellites avec plus de précision (Frédéric votre commentaire est soit une provocation, soit d’une ignorance prodigieuse) et d’expliquer toute une série de phénomènes physiques de façon plus pertinentes que les modèles actuels alors vous aurez certainement le prix Nobel et resterez comme un des plus grand physicien de tous les temps. Si c’est juste pour dire “je crois que le soleil tourne autour de la terre, que les martiens dirigent le monde, que deux et deux font vingt-deux, que mon chat devient batman la nuit etc etc etc…” sans la moindre once de démonstration ou de logique…

    Allez j’arrête,

    Bon WE à tous.

    brice

  18. Je signifierai tout de meme que la premiere these relevant de l’héliocentrisme a était énoncée par Coppernic et développée par Giordano BRUNO, et non pas Galilée !!!
    De plus, Bruno allait plus loin, en réfutant toute notion de “centre” dans un univers qu’il considérait comme infini.
    Bruno fut brulé sur le bucher à Rome en 1600 car il avait refusé de renier sa théorie.
    Galilée réfuta ce dont il était certain, et l’histoire retient celui qui réfuta…
    Drole comment fonctionne l’histoire tout de meme…

  19. De toute façon, toute personne ayant fait un peu de mécanique céleste sait que ni le soleil ni la Terre ne tournent l’un autour de l’autre, mais chacun d’eux tourne autour du centre de gravité du système soleil-Terre, situé très près du centre du soleil. Et encore faut-il tenir compte des énormes perturbations engendrées par la Lune, Jupiter, etc. C’est le fameux problème à n corps.
    Tout dépend du repère choisi : on peut très bien considérer que le Terre est fixe, ou le soleil, ou la Lune, peu importe. C’est une question de RELATIVITE. Les scientifiques ont dépassé ce vieux débat depuis au moins 200 ans !

  20. brice vincent, le 9 October, 2010 à 11:12 Said:

    @ frédéric : Qui nous dit qu’il y a des satellites autour de la terre?

    Ah parce que les images de Météo France, ton GPS, les cartes sous-marines etc… c’est du Photoshop peut-être ?

  21. Système géocentrique :

    La terre est le centre de l’univers et tous les objets célestes tournent autour d’elle.

    Dites vous que c’est la vérité et maintenant regardez attentivement l’affiche du colloque et amusez vs a trouver les preuves.

    Les planètes semblent former une croix avec Saturne et ses anneaux… Raté !

    Plus bas il y a une image de galaxie spirale… re raté

    Le pape n’est pas le bon, JP II défendait l’héliocentrisme :
    “En 1979, le pape Jean-Paul II charge une commission d’étudier la réhabilitation de Galilée. Le 31 octobre 1992, il se prononce en faveur de la réhabilitation de Galilée devant l’Académie pontificale des Sciences..” re re raté

  22. Qui tourne autour de qui ? ben ça depend !!!
    Selon le referentiel choisit … mathematiquement il n’est pas idiot de dire que le soleil tourne autour de la Terre, tout comme on peut dire que la patinoire tourne autour de la patineuse effectuant une pirouette. Si je choisis la patineuse comme referentiel, la patinoire tourne, si je choisis la Terre comme referentiel, le Soleil tourne..
    Si je choisis un referentiel externe au couple Terre/Soleil, je decouvrirai que la Terre et le Soleil tournent autour d’un point situé sur l’axe Terre/Soleil. On appelle ce point le centre de gravité… Comme le Soleil est beaucoup plus massif que la Terre, ce centre de gravité est très proche de son centre géométrique, mais tout de meme décalé … et il fait en sorte que le soleil ne “tourne pas rond” sur lui meme ! C’est d’ailleurs ainsi que l’on detecte des planetes en orbite autour d’autres etoiles lointaines.
    Eglise 0-0 Galilée !!!
    Qui est au centre ? ben ça depend !!!
    Le soleil est au centre du systeme solaire … il tourne lui meme autour du centre de la galaxie avec le cortege d’etoiles qui elle meme tourne avec le cortege de galaxies de l’amas local …. bref tout tourne !!!
    Si on ne considere que le systeme solaire, ok le soleil est au centre. Eglise 0-1 Galilée !!!
    Si on considère tout, c’est à dire la Voie Lactée, les autres galaxies et tout le reste, tout ce qu’on peut observer ben …. c’est la Terre le centre !!!
    Et oui, la Terre est au centre de l’univers observable !
    Eglise 1-1 Galilée !!!
    Moralité : les ignares se chamaillent, les sages cherchent la vérité.

  23. Oui Agnès, les satellites artificiels et les sondes spatiales sont l’une des preuves de l’héliocentrisme… C’est la masse énorme du Soleil qui fait que la petite Terre tourne autour du Soleil et non l’inverse. Donc la gravité, les mouvements d’un corps par rapport aux autres corps dans l’espace doivent être expliqués pour que ça marche.

    Après, on peut faire des calculs très compliqués prenant pour centre la Terre ou plus simples prenant pour centre le Soleil.

    Après on peut imaginer “la main” de Dieu animant le tout et refuser d’envisager que certains humains soient capables de théoriser et de calculer les mouvements des astres…

    Etonnant tout de même qu’un cinquième des gens vivants dans les pays riches soient imperméables à des notions de sciences astronomiques simples… L’école est trop compliquée ? Ou ces gens sont intoxiqués par des attardés religieux vivants dans une autre époque ?

  24. Bonjour,

    En consultant ce blog, je constate que ses sujets tournent souvent autour du thème : science contre croyance.

    Le rôle de la science est de constater les faits, d’en dégager des théories, de les vérifier et, éventuellement, d’en tirer des applications. En bref, elle nous dit “Comment”. Mais elle ne répond pas à cette question : Pourquoi ? Ceci dit, la réponse à cette dernière est plus un travail de philosophe.

    Les créationistes / géocentristes essaient de donner un sens au monde qui nous entoure. Le souci, c’est qu’ils s’y prennent à l’envers. Ils se basent sur d’anciens textes qui correspondaient aux observations possibles à l’époque de leur rédaction. Si les intervenants de cette conférence agissaient en “scientifiques”, ils remettraient en jeu les textes de leurs traditions, considèreraient les découvertes les plus récentes, basées sur les faits, et chercheraient à partir de là, ce que le divin (si divin il y a) a voulu faire : une sorte de psychanalyse divine, si vous me permettez l’expression.

    A partir de là, on aurait un phénomène culturel à la fois révolutionnaire et passionnant : une spiritualité ou philosphie non pas contrariée par la science, mais éclairée par elle.

    Mais je crains de n’évoquer là qu’une utopie. Et au fond, l’univers a t-il un sens ? Toutefois, je ne peux m’empecher de penser à cette citation de Voltaire : “L’univers m’embarrasse, et je ne puis songer. Que cette horloge existe et n’ait pas d’horloger”.

    Bonne journée.

  25. Je ne connais que 2 choses de taille infinie: l’univers et la connerie humaine… quoi que pour l’univers j’ai des doutes! :-)

  26. Heu, les satellites, il suffit d’un télescope pour pouvoir les voir, évoluant autour de la terre. Les plus faciles étant les géostationnaires, par exemple ceux utilisés pour la télé par satellite.
    Les religions auront tout fait pour détourner l’homme des raisons rationnelles de son existence sur terre. Il est plus facile de croire à des populations dépourvues d’accès à la connaissance que l’homme doit son existence à une entité divine . Et ce simple fait d’absence d’accès à la connaissance explique que 20% des humains croient que tout tourne autour de la terre.
    Puis si tout tourne autour de la terre, qu’est-ce qui va expliquer les chutes de météorites ? Un courroux divin pour punir les âmes détournées du chemin ?

  27. Merci pour le lien vers la “repentance” de l’Eglise concernant l’affaire Galilée (mot qui n’apparaît pas une seule fois dans le texte, ceci dit).

    J’invite tous vos lecteurs – et vous-même !- à le suivre pour prendre connaissance de ce texte très intéressant sur le rapport entre la foi et la sciences de Galilée et d’une manière générale, des Hommes à l’époque de Galilée.

  28. “Pour Vincent, mais qui vous dit que ses sondes existent et que les informations que l’on reçoit sont réelles ? 😉 ”

    Dans ce cas, j’attends impatiemment qu’on m’explique comme ça se fait que quand je pointe ma parabole en plein ciel dégagé, je capte le câble…
    (Un relai radio invisible ? Les aliens ? Ah non, nous sommes les seuls êtres intelligents que Dieu a créés xD).

  29. @Chantal:
    “Les géocentristes devront nous expliquer pourquoi il y a aussi toute la voute étoilée qui tourne dans notre ciel, pas juste notre soleil… Géocentrisme ou égocentrisme ?”
    Ba parce que le soleil tourne autour de la Terre…
    Non je déconne, mais je ne trouve pas votre argument très convaincant…Enfin vous avez peut-être des précisions à apporter…

  30. @HORS TAXE : “Si on considère tout, c’est à dire la Voie Lactée, les autres galaxies et tout le reste, tout ce qu’on peut observer ben …. c’est la Terre le centre !!!”

    Einsten doit se retourner dans sa tombe !

    Notre système solaire est très éloigné du centre de l’univers et bien-sûr la terre est aussi très éloignée du centre de l’univers, ne jouez pas sur les mots avec le qualificatif d’observable…puisque si on se déplace toujours tout droit dans l’univers on revient au point de départ (l’univers lui-même est courbe pour rappel). Ce point ne fait pas sens pour beaucoup parce ces derniers ne possèdent pas les capacités intellectuelles d’abstraction pour ne serait ce que l’appréhender, alors de là à le comprendre entièrement lol

    un seul argument pour l’héliocentrisme… si nos modèles physiques étaient faux sur ce point nous n’aurions pas pu envoyer de Rover sur Mars comme nous l’avons fait… mais vous êtes libre de croire qu’aucun rover n’est là-bas bien-sûr ( j’anticipe l’argument conspirationiste lol )

    j’hallucine à la lecture des arguments avancés pour le géocentrisme, il y a un apartheid intellectuel dans le monde développé à présent… zaurez mieux fait d’aller plus à l’école pour apprendre à penser par eux-mêmes…

    ah oui en passant petit rappel…Dieu n’existe pas ! ni le dessein intelligent, ni toutes les autres conneries pour abrutir les masses… libérez-vous c’est bon vous verrez :-))))

  31. La terre serait donc au centre de l’univers, et tous les autres “trucs-machins” tourneraient autour ? Mais bien sûr…
    Et tant qu’on y est rappelons que la terre est plate, car si elle était ronde, ceux d’en-dessous tomberaient, c’est bien connu !

    Tout cela pourrait nous faire rire aux éclats, mais malheureusement, au vu des proportions et de l’ampleur prise par le phénomène, c’est dramatique, et grave…

    Je me souviens d’avoir une discussion avec un ami au sujet de l’intégrisme, sur la meilleure manière de l’éradiquer… Nous sommes arrivés à la même conclusion : l’éducation.
    Ce qui est inquiétant, c’est que cette conclusion semble fausse, les deux protagonistes de ce “colloque” étant tous deux des thésards (Ph.D)….

    Maintenant une petite précision : il y a les croyances d’un côté, et les intégristes de l’autre. Les seconds faisant beaucoup de torts aux premiers….
    Ne fustigeons pas les croyances (quelles qu’elles puissent être : judéo-chrétiennes, islamiques, taoistes, …), mais combattons toute forme d’intégrisme et d’obscurantisme.

  32. Il y a quand même une erreur de formulation quand on dit : “Ce n’est pas le soleil qui tourne autour de la terre, mais la terre qui tourne autour du soleil”.

    Ce n’est pas faux bien sûr, mais dit comme ça, les deux concept semble directement opposables. En réalité, la course de la terre autour du soleil n’engendre pas le lever et coucher du soleil, mais a diverses conséquences, dont les plus visibles sont les saisons.

    La proposition exacte devrait être “Ce n’est pas le soleil qui tourne autour de la terre mais la terre qui tourne sur elle-même”

    Quand à ces gens, qui se rendront à leur colloque avec leur système GPS, ils font plus pitié qu’autre chose.

  33. Je ferai un reproche à cet article……pour :
    “Ceci n’est pas un canular. Cette conférence aura bien lieu et ceux qui l’organisent sont convaincus de ce qu’ils disent.”
    Comment l’auteur peut il savoir qu’ils sont convaincus?
    L’auteur de l’article les croit débiles…je crois plutôt que ce sont des escrocs de petite volée dont le fond de commerce est de prendre ce qu’ils peuvent aux débiles qui les croient.
    C’est un peu la même filière professionnelle que les diseuses de bonne aventure et autres astrologues.
    Personnellement je ne commenterais même pas ces âneries pour ne pas me rendre complice involontaire de l’arnaque par la publicité apportée.

  34. pourquoi ne pas se focaliser sur ce que dit le coran? ce ecrit dans dans un passage que la terre, le soleil et la lune on chacune leurs trajectoire.
    pourquoi cette conferance porte sur la bible et la science seulement? sachant que la science n’a jamais eu des preuve juste et claire pour la geocentrism et la bible a recus des modifivation humaine; pourtant depuis la nuit du temps la bible et la science sont en contradiction. Pourquoi cette conferance ne se penche t’elle pas sur le Coran qui n’as jamais recu des modifications
    et qui pourait bien departager ces deux dernier?

  35. Je vis au Sénégal, et les témoins de Jéhovah ont pas mal d’audience ici. J’ai été stupéfaite par le nombre de gens (bac+5 voire 8) qui tombent des nues lorsque je leur parle de Darwin et de l’évolution, et que je leur explique que ce n’est pas incompatible avec ma foi catholique.
    Ces gens croient dur comme fer à la réalité de la Genèse de la Bible et il leur est impossible d’être cousins des singes.
    j’ai beau leur expliquer que, pur ma part, je vois le doigt de Dieu dans le “hasard” des essais de l’évolution (mutations), dans l’embryogenèse, ils me prennent pour une hérétique.
    Une autre personne africaine qui mélange des spiritualités chrétienne et bouddhiste m’a dit qu’elle peut concevoir l’évolution de darwin pour la matière physique qu’est notre corps, mais pas pour l’âme; ce que je peux concevoir.

  36. @ mahamat
    parce que le coran est, comme la bible, le livre d’une croyance. Il n’a pas vocation à faire l’arbitre entre une autre croyance et la science, mais il a pour vocation d’enseigner la croyance dont il est le livre

  37. Bonjour,
    Dans le texte, ce qui me gêne, c’est qu’on parle de catholiques”.. mais aucune référence aux différentes prises de positions de l’Eglise catholique ou de l’Académie pontificale.

  38. Vous devriez lire avec attention les questions et réponses du Professeur Sungenis (lien dans l’article vers un fichier texte), cela à beau être en Anglais, c’est très instructif.
    Il ne démontre pas le géocentrisme, il démontre que l’héliocentrisme n’est pas prouvé (toutes les explications scientifiques avancées dans l’article peuvent être retournées par changement de référentiel, le mouvement du pendule de Foucault par exemple n’est pas généré par la rotation de la Terre mais par l’ensemble des interaction de l’univers sur une Terre fixe).
    Il ne dit pas que tout tourne autour de la Terre, mais que la Terre est le centre de l’univers (fini par ailleurs) et qu’en prenant des sous-système, les règles de Copernic et Newton s’appliquent parfaitement (Vénus tourne autour du Soleil par exemple), mais sur l’ensemble de l’univers, c’est la Terre qui est fixe.
    remarquez aussi que l’auteur n’est pas un scientifique mais un théologien qui se pique de science pour démontrer qu’il faut lire la Bible au pied de la lettre, et je ne pense pas beaucoup m’avancer en disant qu’il est prêt à démontrer que le Coran n’est qu’une supercherie obscurantiste, tout comme les textes bouddhistes et Taoïstes.

    Ce qu’il y a de bien avec son explication, c’est qu’il vient de prouver que tout l’univers tourne autour de Moi, et de moi seul et que l’univers avait pour objectif de me créer pour mon plus grand bénéfice.
    Il est possible de reprendre ses arguments point par point pour justifier cela.

  39. Adam et Eve aussi est comte pour enfants, pourtant certains y croient..

    Les Américains, à l’aide de scientifiques ex-nazi, sont partis sur Mars en 1962.

    La reine d’Angleterre à envoyé son premier mail en 1972.

    L’homme (l’homo sapiens) est issue d’une manipulation génétique.

    L’horloger dont parle Voltaire s’appelle le Grand Architecte chez les Franc Maçons, mais il n’est pas celui qui a crée l’Homme.

    Les Chamanes parlent aux arbres.

    L’intelligence est apparu dans l’eau.

    Qu’est ce qui est vrai ou faux? … cochez..

  40. désolé pour les fautes au dessus, j’ai été distrait : “Adam et Eve aussi est un conte pour enfants…”

  41. Je sais que la connerie humaine est sans limites mais d’où l’auteur du texte sort-il ce chiffre de 20% de la population se réclamant du géocentrisme??? Quand on donne des statistiques, pour être crédible, on donne au moins ses sources!

  42. @Grenus : c’est un chiffre que j’ai estimé à partir de plusieurs sondages, l’un trouvé ici, l’autre là. J’ai aussi le souvenir d’un sondage de Science & Vie qui estimait qu’un Français sur cinq croyait que le Soleil tournait autour de la Terre.
    Je ne peux pas toujours donner toutes les références, cela alourdit le papier. Je sais qu’on a de plus en plus tendance à considérer que les journalistes racontent n’importe quoi mais faites-moi confiance de temps en temps !

  43. bonjour tout le monde :) bon j ai pas suivie tout les commentaires mais bon moi je dit au sujet de “qui tourne autour de quoi” que les heliocentriste et geocentriste on raison tout est relatif si on prend comme point fix la terre alors tout tourne autour de la terre mais dans l univers les chose de petit taille tourne en generale autour des plus grosse a cause de la gravité donc on serai tenté de dire que c la terre qui tourne autour du soleil mais on es pas obligé de ce basé sur l’ astre qui a la gravité la plus forte pour en faire le point de repère des mouvements alors pour moi enfaite tout tourne autour de tout ce qu on veut si on le prend comme repère fixe

  44. Deux versions de l’histoire :

    1. C’est l’histoire d’un petit enfant qui monte pour la première fois sur un manège. Il est assis sur un cheval de bois et il voit ses parents qui lui sourient assis sur le banc tourner, tourner… et monter, descendre, monter, descendre…

    2. Quand le sage montre la Lune, l’idiot regarde le doigt

  45. 20 % croient que le soleil tourne autour de la terre ?
    Faux : ce sont 56% qui en sont PERSUADES :
    Voyez le tristement fameux :
    http://www.metacafe.com/watch/332156/qui_veut_gagner_des_millions/

  46. @ToTo : Les spectateurs de cette émission et de la chaîne qui la diffuse ne sont pas connus pour être représentatifs de la population française 😉
    Soyons indulgents avec les Français…

  47. Les satellites ils tournent bien autour de la terre, comme le soleil… Donc je peux continuer d’utiliser mon GPS, moi.
    Ah zut! ils sont géostationnaire, alors Ils vont nous tomber dessous.
    Priez, priez! car la pluie de satellites arrivera lorsque la derniére personne croyant à cette théorie débile d’héliocentrisme disparaitera.

  48. Oui bon devant tant de pression médiatique, je me dois de confirmer, la terre tourne bien autour de MOI, du moins il semble, vus d’ici en tout cas…
    pour le reste le DR Favre a publié il y a 20 ans sur un syndrome de non-assimilation copernicienne qui toucherais 15 a 20 pour 100 de la population

  49. Bon , et si on arretait de tourner autour du pot ;-p

  50. UNE RÉPONSE SERAIT TRÈS APPRÉCIÉE.

    LETTRE AU VATICAN
    Condamnation et réhabilitation du savant Galilée

    Il n’était pas de mon intention de diffuser cette lettre sur l’Internet.
    Je pensais retenir l’attention du Vatican en lui rappelant l’existence de mon ouvrage.
    Sa réponse évasive et brève, rejetant ainsi toute collaboration, m’impose de publier cette correspondance qui confirme l’embarras et le mutisme des milieux religieux à l’égard de mon étude.

    Consulter :
    monsite.orange.fr/autoedition.mgl
    Joël Col

    LETTRE AU VATICAN : Décembre 2009
    
Aux bons soins de la LIBRAIRIE EDITRICE DU VATICAN
    À l’attention de Monsieur l’Archevêque Gianfranco Ravasi,
Président du Conseil Pontifical pour la Culture.
    
Veuillez m’excuser pour la liberté que je prends en vous écrivant.
J’ai élaboré une étude sur l’implication de la Bible dans la condamnation de l’astronome Galilée, étude à laquelle j’ai consacré plus de douze années – je dois dire aussi que je l’ai traduite en anglais et en espagnol.
 Et dans cette étude – intitulée Entre Galilée et l’Église : la Bible – je démontre, verset après verset, que si les traductions de la Bible avaient été fidèles à leurs Textes originaux (hébreux et grecs) Galilée n’aurait pas été condamné par l’Église pour “avoir tenu et cru une doctrine fausse et contraire aux Saintes Écritures”.
    De nombreux arguments ont été avancés par l’Église pour tenter d’expliquer cette douloureuse Affaire, mais, il faut bien le constater, ces arguments n’ont jamais mis un terme à ce Conflit (Galilée n’ayant toujours pas été officiellement réhabilité par l’Église). On ne saurait négliger ce fait d’importance.

    Voilà 6 années que je publie cet ouvrage – mon premier exemplaire ayant été envoyé au Cardinal Paul Poupard le 14 novembre 2003. À ce jour, je n’ai pas eu la moindre contestation sur cette étude de la part du Vatican, ni d’ailleurs.
 Mon souhait serait de voir les autorités catholiques mettre un terme à la condamnation du savant en proclamant officiellement sa réhabilitation. 
Mais auparavant, il sera nécessaire que ces autorités reconsidèrent :
    . le motif de sa condamnation (motif rédigé par l’Église à l’occasion du procès du 22 juin 1633 “avoir tenu et cru une doctrine fausse et contraire aux saintes Écritures”),
    
. ces erreurs de traduction de la Bible (mon analyse démontrant que dans les Textes originaux le soleil n’est pas dépeint comme un astre tournant autour de la terre, contrairement à ce qu’affirment leurs nombreuses traductions).
    Mon étude, par voie de conséquence, vise à ôter le discrédit qui est tombé sur ce Livre Saint. Et je pense ainsi avoir répondu aux souhaits du Pape Jean-Paul II qui déclarait :

    “Pour aller au-delà de cette prise de position du Concile, je souhaite que des théologiens, des savants et des historiens, animés par un esprit de sincère collaboration, approfondissent l’examen du cas Galilée, et, dans une reconnaissance loyale des torts, de quelque côté qu’ils viennent, fassent disparaître les défiances que cette affaire oppose encore, dans beaucoup d’esprits, à une concorde fructueuse entre science et foi, entre Église et monde. Je donne tout mon appui à cette tâche qui pourra honorer la vérité de la foi et de la science et ouvrir la porte à de futures collaborations.”

    Je suis à votre entière disposition pour répondre à toute question concernant cette étude.
 En attendant de vous lire, je vous prie d’accepter, Monsieur l’Archevêque, mes très respectueuses salutations,

    Joël Col

    
Réponse du Secrétariat du Vatican le 25 mars 2010.

    Monsieur,
    Vous avez envoyé, voici déjà quelque temps, un courriel au Conseil Pontifical de la Culture. Vous y parlez de Galilée et de vos recherches sur la question intéressante de la traduction de la Bible à laquelle Galilée avait accès. 
Le Conseil Pontifical de la Culture, qui n’est pas la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, ne peut que vous encourager dans ces recherches. Comme vous le savez, c’est à travers l’initiative STOQ que ce Dicastère agit pour un dialogue renouvelé entre hommes de science et hommes de foi.
Veuillez croire en notre cordial dévouement,

    Le Secrétariat.

    Réponse au Secrétariat le 25 mars 2010.

    Monsieur,
    N’ayant pas eu réponse de Monsieur l’Archevêque Gianfranco Ravasi à mon courriel de décembre 2009, renouvelé en mars 2010, je considère que le Vatican ne donne aucune suite à ma requête. 
Je pense aussi que les responsables de l’organisme STOQ (Science, Theology and the Ontological Quest) que vous citez auraient dû, en toute logique, être informés par vos Services de ma demande.
 Et je constate que mon étude – en votre possession depuis novembre 2003 – n’a suscité ni intérêt ni critique de la part des responsables en charge de cette Affaire. 
Permettez-moi de vous exprimer ma déception.
    Veuillez agréer, Monsieur, mes respectueuses salutations,

    Joël Col

    Priceminister
    http://www.priceminister.com
    Recherche avec : Galilee Eglise Bible. VOIR PRÉSENTATION DU LIVRE.

« »