La musique fête la BD

Symboles de l’influence culturelle du neuvième art, les héros de BD sont souvent mis en chansons.

Quels sont les deux points communs entre Bob Morane, Bécassine, Superman, Spiderman ou les Dalton? Le premier est évident: ce sont tous des héros de bandes dessinées. L’autre est un poil plus inattendu: ils ont tous été un jour mis en scène dans des chansons. De la variété de Joe Dassin au rap d’Eminem, pas un style musical n’a rendu, à sa manière, hommage au neuvième art. En ce jour de fête de la musique, voici ma playlist bédéphile (que vous pouvez aussi écouter sur Spotify).

  • L’Aventurier – Indochine


Je ne pouvais pas ne pas commencer par ce classique absolu, qui continue années après années (décennies après décennies même) à animer toutes les fêtes de village de France (malheureusement). Bob Morane, qui fut un héros de roman avant que d’être un personnage de bande-dessinée, est l’aventurier par excellence, auquel Indochine a décidé de rendre hommage. La chanson passe en revue un nombre incalculable de références à l’univers résolument pulp du héros créé par Henri Vernes.

  • Les Schtroumpfs – Dorothée

Je ne sais pas s’ils sont staliniens et nazis, mais les Schtroumpfs restent l’une des BD qui ont bercé mon enfance. Et, il faut bien l’avouer, avec le rouge aux joues, la chanson de Dorothée aussi. C’est évidemment tout à fait kitsch et ringard (notamment avec les coeurs criards des petits hommes bleus), mais ça s’apprécie comme tel. Na!

  • Bécassine – Georges Brassens

Bien sûr, il y a la chanson de Chantal Goya, “Bécassine c’est ma cousine, etc., etc.“. Moins connue mais bien plus digne d’intérêt, il y a aussi celle de Georges Brassens. Quand le natif de Sète rend hommage à la Bretonne, le motif n’est plus enfantin mais sensuel, et on découvre sous la cornette de la naïve héroïne de BD, d’inattendus appâts érotiques.

  • Snoopy – Chantal Goya

Bon, il fallait bien que je vous en mette une de Chantal Goya tout de même. La chanteuse pour enfants, devenue icône gay, a fait des personnages de BD son fond de commerce musical. Il y a donc Bécassine, mais aussi le Snoopy de Peanuts (ici représentée par un costume assez grotesque), les Pieds Nickelés ou encore Tintin. Mais quitte à évoquer le héros belge, autant le faire de manière plus rock’n roll.

  • Tintin – René Binamé

Vous ne me croiriez pas si je vous disais que Tintin est une icône punk. Pourtant, j’ai retrouvé dans mes vieux cartons deux chansons qui réconcilient crêtes et houppette. La première c’est celle de René Binamé, opportunément intitulée “Le père Noël est un Bordure (folklore syldave)”, en référence aux ennemis héréditaires de la Syldavie dans les aventures de Tintin. La seconde, c’est la non moins réussie “Tintin chez les RMIstes” du groupe Paris Violence. Ca nous décoince un peu le boy-scout belge tout ça…

  • Batman – Eminem

S’il y a bien un rappeur américain qui adore les super-héros, c’est bien Eminem. Toute son oeuvre est truffée de références à l’univers comics et notamment à Batman. Le clip de Without Me est sûrement l’exemple le plus frappant, en présentant Dr Dre en Batman et Eminem en Robin. Mais on pourrait aussi citer Gatman and Robin enregistrée avec 50 Cents, la chanson Business qui dans son instru et son intro est une référence directe à Batman ou encore la chanson Superman. D’ailleurs, on retrouve aussi le Man of Steel chez le rappeur Soulja Boy. Le pendant français d’Eminem pourrait être Orelsan, qui après avoir évoqué lui aussi Batman avec Logo dans le ciel, apparaît grimé en super-héros dans son dernier clip.

  • Spiderman – The Ramones

Plus globalement, de nombreux artistes américains ont rendu hommage aux comics. Le personnage de Spiderman, par exemple, a lui aussi été chanté de nombreuses fois. On ne compte notamment plus les groupes qui ont repris le thème de la série télévisée de l’homme araignée. C’est par exemple le cas des Ramones, qui donnent des accents punk à Peter Parker.

  • Les Daltons – Joe Dassin

Tagada tagada voilà les Daltons“. Au panthéon de la BD en chanson, Joe Dassin était incontournable avec son succès des Daltons. A noter que c’est une des rares chansons qui célèbre non pas le héros d’une série mais ses méchants. Rassurez-vous, Lucky Luke a aussi eu le droit à son hymne, il faut le dire un peu kitsch, dans une musique que seul un groupe de pop suédois pouvait commettre.

  • Quartier Lointain – Dominique A

Parfois, ce n’est pas un héros mais une œuvre complète qui est célébrée. Pour rendre hommage au “Quartier Lointain” de Jirô Taniguchi, le chanteur nantais Dominique A a composé une chanson à la hauteur de cet excellent manga. Si la chanson est loin d’être explicite et avance par petites touches, tout devient évident une fois qu’on a lu l’œuvre originale.

  • Goldorak – Les Fatals Picards

Toujours une BD japonaise, mais changement complet de style musical avec le titre Goldorak est mort des Fatals Picards. Où le robot interstellaire du manga devient le surnom d’une vieille caisse pliée contre un platane.

  • Comic Strip – Serge Gainsbourg

C’est à la bande dessinée en général que le grand Serge a rendu hommage dans sa fameuse chanson Comic Strip, même si, à en croire les paroles suggestives, c’est probablement la BD érotique que Gainsbourg préférait. Pas étonnant ainsi de l’entendre citer Barbarella dans un autre titre, Qui est in, qui est out. J’en profite pour vous recommander la lecture de cet article assez complet sur la bédéphilie de Gainsbourg.

  • Donald Duck – Dysfunctional Family Circus

Pour finir, cette chanson à la cool du petit groupe Dysfunctional Family Circus opportunément intitulée Like Donald Duck. C’est autrement plus réjouissant que le Mickey Mouse que chantent les soldats à la fin de Full Metal Jacket, vous ne trouvez pas?

  • BONUS TRACK : Le Pudding à l’Arsenic – Léo le Bug

Et comme dans tout bon album, il y a toujours une piste cachée, j’en profite pour vous mettre celle-ci qui ambiance régulièrement mes soirées. Où comment reprendre efficacement la fameuse chanson du pudding à l’arsenic que l’on peut entendre dans le dessin animé Astérix et Cléopâtre. Le clip est en plus très réussi, ce qui ne gâche rien.

Évidemment, j’ai du en oublier plein. J’attends donc vos suggestions en commentaires !

Laureline Karaboudjan

Illustration : Extrait de la pochette du disque de Chantal Goya “Comme Tintin, DR.

10 commentaires pour “La musique fête la BD”

  1. vous oubliez le iron man de Black Sabbath!

  2. “Le costume assez grotesque” de Snoopy a été dessiné, conçu et envoyé par M. Schulz lui-même des Etats-Unis à Paris. Avec l’autorisation spéciale d’exploitation. Il y est en tout point ressemblant. On les voit tous deux en photo au musée Snoopy de San Francisco. Autres héros de BD revisités par l’ex chanteuse yéyée : Babar, Félix le Chat, Popeye, Professeur Nimbus, Zig et Puce…

  3. Ok, le pudding à l’arsenic, elle est bien. mais jamais elle ne surpassera “le lion de cléopatre”, sur le même album

  4. Le “costume assez grotesque” de Snoopy a été dessiné, conçu et envoyé des Etats-Unis à Paris par Charles Schulz, le créateur de Peanuts, en personne. Goya et Snoopy sont d’ailleurs en photo au Musée Snoopy de San Francisco. Pour information, l’ex-chanteuse yéyée a aussi consacré des chansons à d’autres personages de BD telles que : Babar, Félix le chat, Popeye, Professeur Nimbus, Zig et Puce…

  5. Non non non ! pourquoi un remix sur ce fabuleux extrait d’asterix ?! Pourquoi a-t-on tendance aujourd’hui à tout remixer, à effacer l’original au profit d’un ersatz ?

  6. il y aussi ‘batman’ de voivod qui reprend le thème de la série televisée des années 60 façon métal.

  7. Pour info, l’Aventurier d’Indochine a été repris par le groupe australien Nada Surf, en français dans le texte.

  8. Le titre complet de notre morceau est doublement référentiel

    “Le père Noël est un bordure” (folklore syldave)

    Doublement pour la bd, triplement si on parle ciné en plus,

    Merci pour cette liste et pour nous y avoir inclus,

  9. C’est corrigé ! 😉

  10. J’aime bien “Il a pas peur de personne” par Antoine de Caunes à propos de Lucky Luke: http://www.bide-et-musique.com/song/4341.html

« »