2e étape, Granville: «Pauline à la plage»

L’histoire

C’est la fin de l’été. Marion, future divorcée, part en vacances avec sa nièce Pauline à Granville. Elle y rencontre un ancien amant, Pierre, et un nouveau, Henri, tandis que Pauline s’entiche de Sylvain, un garçon de son âge. Bluettes et quiproquos amoureux rythment la fin des vacances.

Le lieu

Granville, dans la Manche.

Ce que j’en pense

Les mêmes personnages bourgeois des autres films de Rohmer, qu’on retrouve ici dans un cadre différent (la plage normande), traînent leur oisiveté au bord de la mer et se posent des questions sur les relations de couple…

Le problème: ils ont des réponses toutes faites au début du film, et des réponses identiques à la fin. L’évolution psychologique des personnages (à défaut d’évolution narrative) qu’on trouve par exemple dans Le Genou de Claire, est ici inexistante.

La citation qui donne l’ambiance des vacances

«Qui trop parloit, il se méfait», citation de Chrétien de Troyes, en introduction du film.

Le conseil

Une belle destination pour ceux qui ont du vague à l’âme.

lire le billet