4e étape, L’île aux Moines: «La petite Lili»


La hantise du désir. extrait de La Petite Lili

L’histoire

Mado, une actrice célèbre, vient passer des vacances dans la maison familiale avec son fils Julien, son frère Simon et son amant Brice. Dans les environs traîne Lili, une jeune fille qui fascine Julien, mais qui elle est plutôt captivée par Brice, réalisateur. Le soir, le fils présente son premier film à la famille, qui rend son avis comme une sentence. Jeanne-Marie est là aussi, la fille des domestiques qui est amoureuse de Julien.

Le lieu

L’Île-aux-Moines, dans le Golfe du Morbihan.

Ce qu’on en pense

Avec cette adaptation de La Mouette, de Tchekhov, Claude Miller raconte avec habileté le processus de destruction de Lili en proie à cette famille malsaine. Il se raconte sûrement un peu lui-même aussi, avec ces deux figures de réalisateurs, comme un avant/après peu reluisant.

La cruauté des relations amoureuses et familiales est joliment mise en scène, et chacun tient sa part de tendresse, de jalousie, voire de méchanceté, malgré les apparences plus manichéennes. Les plus beaux rôles sont les seconds, tenus par un vieux Marielle adorable et une jeune Julie Depardieu vibrante, face à des premiers rôles presque plus anecdotiques.

La citation qui donne l’ambiance des vacances

«On a la politesse de venir le voir ton petit pensum de Bergman de province».

Le conseil

Fuyez si vous ne voulez pas vous retrouver happé par les drames familiaux qui se trament dans ce genre de maisons de vacances.

lire le billet