Bettencourt : à quoi ressemble (de très loin) un pied à terre de milliardaire ?

bettencourt_0 

Gardes à vue, démentis et confidences rebondissantes font oublier l’information sociologique déterminante que rappelle l’affaire Bettencourt. La preuve est faite s’il en était besoin: les Hauts-de-Seine sont devenus le nouveau Versailles, un cœur géographique du pouvoir; l’office central de distribution des enveloppes Kraft. C’est là que se nouent les drames de «la France d’après la rupture», que se répètent les prestations «décomplexées» des jongleurs financiers. L’œil averti ou le paparazzi bien caché peut observer ces hommes de pouvoir et autres contribuables d’exception, évoluer dans leur habitat usuel. Petite exploration aux abords de la rue des milliardaires.

Lire la suite…

lire le billet

J’ai vu la France se noyer à Draguignan

actu-environnement-Inondations-sud-est-france-var_galleryphoto_paysage_std

Un homme hagard montre son écran de iPhone. Il a filmé ses pieds dans l’eau qui monte à une vitesse incroyable. Nous sommes au crépuscule du mardi 15 juin dernier. Il commente pour sa femme, incrédule, «regarde chérie, c’est le déluge!». L’eau boueuse est maintenant aux genoux. Le plan s’élargit un peu, une masse sombre traverse soudainement le cadre. C’est un corps de vieille femme emporté par le courant; l’une des 25 personnes qui perdront la vie cette nuit-là. Nous ne sommes pas au Bangladesh, mais à Draguignan, sous-préfecture du Var.

Lire la suite…

lire le billet

Apéro géant : « bouter l’islam » hors de France à coup de vin blanc

Apero Raciste 

Des affiches au style ‘rétrofuturiste-années 30’ apparaissent ici et là sur les murs de Paris. On y appelle à l’apéro, pour le bien de la nation, la préservation des traditions bien de chez nous. Du pinard et du sauciflard pour freiner « l’islamisation galopante » du quartier de la Goutte d’Or et la « prohibition islamique » qui en résulte. Les armes de la lutte identitaire ? La mémoire, celle de l’appel à la résistance du 18 juin 1940. Et Facebook, l’un des outils préférés de l’extrême droite 2.0, qui offre un lieu d’échange pour blagues et opinions xénophobes. J’oubliais le vin, blanc évidement, comme celui que l’on fabriquait dans le quartier. Ça y est, le concept de l’apéro géant à basculé dans le giron du militantisme politique.   Lire la suite…

lire le billet

Régionales : premiers pas de l’oie pour l’extrême droite 2.0

bloc-identitaire

Lundi 16 Novembre dernier, sur le parvis de la gare Montparnasse. J’attends sur la place vide la distribution d’une soupe populaire un peu particulière, « une bouffe gauloise », mais personne ne se montre à l’horizon. Seuls deux jeunes hommes, des éclaireurs me dis-je, attirent mon attention par leurs aller-retour répétés et entrecoupés de coups de fils fiévreux : la voie est libre. Un camion arrive, et rapidement une petite troupe se forme pour déployer tables et chapiteaux. C’est le cérémonial habituel qui précède la distribution de « soupe au cochon ». Cette activité, déclarée illégale par le Conseil D’État en Janvier 2007, vise à contrebalancer la discrimination dont souffriraient les SDF « Français de souche ». Au menu de ce soir ? De la quiche au lardon, de la soupe -au lard biensûr-, du poulet aux légumes et de la tarte. Le tout est arrosé de vin bon marché, un détail qui assure une bonne fréquentation. Les SDF, un peu timides, sont au rendez vous. Évidemment parmi eux, pas l’ombre d’une peau trop matte, d’une main de Fatma ou d’une étoile de David. C’est cet « esprit de sauvegarde ethnico-culturelle» qu’espère traduire politiquement le bloc identitaire. Le premier tour des élections régionales ce dimanche sera l’occasion d’un baptême du feu électoral pour la nouvelle formation apparue en avril 2003.

Lire la suite…

lire le billet

Les pires métiers du monde : plongée dans l’univers des petits dealers de cité

h-20-1420863-1234382667

Cette photo est illustrative, ce n'est pas un dealer

Je clopine aussi vite que possible, entravé par ma lourde caméra, son pied et le reste des accessoires. Je ressens un déplacement d’air brutal à l’arrière de ma tête. C’est une large barre de métal qui vient de manquer mon crâne de quelques centimètres. « Je vais t’apprendre à courir », braille celui qui a tenté de me frapper. Rougeot dès le matin à coup de mauvaise piquette, la peau criblée par les grumeaux d’une vie d’excès, on l’appelle Gilles dans la cité. Il est instable et comme pas mal d’autres ici, il déteste les journalistes. Cela fait pourtant plusieurs semaines que je viens me montrer, m’annoncer auprès des jeunes du quartier par le truchement d’un « fixeur » local, pour préparer mon reportage. Ainsi s’achève, au bout de 30 minutes, le premier tournage de mon enquête de 10 jours, immergé dans l’univers d’une bande de petits dealers d’une cité de Créteil (94).


gris couleur ennui
envoyé par MarcdeBoni. – L’info video en direct.

Lire la suite…

lire le billet

Y-a t-il des soldes sur le voile intégral? 2/2 – Version Vidéo

Voici donc le petit reportage vidéo, réalisé pour le site de l’Express.
lire le billet

Y-a t-il des soldes sur le voile intégral? 1/2

Le voile de la discorde

Niqab, burqa, sittar, jilbab, tchador, hijab, des mots-clés qui font fureur. Chacun y va de son opinion, et les plus hautes sphères de l’Etat sont impatientes de pouvoir légiférer. 750 euros pour une amende de catégorie 4, demandent Jean-François Copé et ses partisans. La foule exulte. Les sites d’infos débordent de commentaires, on raconte tout et son contraire. Les producteurs d’émissions traquent la femme voilée pour une spéciale explosive. Les hebdos fourbissent leur prochain numéro, tous avec l’assurance du succès… Le voile intégral est assurément un bon sujet, un bon filon juteux qui fait parler dans les chaumières. De l’indignation garantie, du rejet à volonté, de l’émotion, de la réaction. De quoi mettre d’accord l’audimat, de la féministe soixante-huitarde jusqu’aux nostalgiques de l’Algérie française. Les rédac’chefs, les politiques, les intégristes, les instituts de sondages, le café du coin, bientôt même le Trésor public… Tout le monde en profite! On ne va donc pas se priver. Pour être portés, il faut bien que ces fameux voiles soient vendus quelque part. Et ça tombe bien, c’est les soldes ! Lire la suite…

lire le billet

Comment est-on exécuté en Chine ?

Il y a 10 jours, un ressortissant britannique accusé de trafic de drogue était exécuté en Chine, malgré les protestations internationales et les éléments relatifs à sa faiblesse mentale. Akmal Shaik, 53 ans, est mort par injection létale, condamné à l’issue d’un procès expéditif pour trafic de drogue international. Cette tragédie nous éclaire encore, s’il était besoin, sur la souplesse légendaire de la justice pékinoise. Mais on constate surtout une évolution des mœurs, qui risque de voir s’effondrer l’une des images emblématiques du pays de Mao : la facturation de la balle à la famille du condamné. Car l’exécution reste là-bas un sport national, dont les chinois tiennent tous les records

Yue-Minjun-Execution

Lire la suite…

lire le billet

Qui connaît M. Fouettard ?

Il se fait discret depuis que la députée UMP Edwige Antier a lancé son appel à la croisade contre la fessée. Certains prétendent que sa petite entreprise serait sur le point de mettre la clé sous la porte. Non pas que la sagesse ait inondé les bacs à sable, mais une concurrence déloyale menace de l’écraser au ministère de l’identité nationale. Mais qui sait au juste qui est ce curieux personnage que nos imaginaires d’adultes patentés se sont empressés d’oublier ? Son rôle ingrat consiste à canaliser les émotions négatives qui entraveraient la mystification de son bedonnant alter-ego. Un peu comme dans les tragédies politiques…

HansTrappTrotha-copie-1

Lire la suite…

lire le billet

J’ai testé pour vous le vaccin contre le H1N1… Suis-je foutu !?

la_vaccination_empoisonnee

J’écris peut être ici mes dernière lignes. Le début de la fin a commencé pour moi le soir du 7 décembre. Hagard au sortir d’une vingtaine d’heures de travail, je déambule à l’heure bleue dans les rues de Vincennes. Un grand panneau jaune m’interpelle. Il indique un autre panneau jaune, qui en indique un autre, et un autre… Tel le mouton curieux et moyen, je me mets en quête de la destination prometteuse. Le dernier panneau n’a pas été dégradé comme les précédents, et je comprends où me mènent mes pérégrinations : directement dans un centre provisoire de vaccination contre la fameuse grippe H1N1Pandemrix, me voici !

Lire la suite…

lire le billet

Climat : les armes secrètes de la science pour refroidir la terre

Les auspices ne sont pas des plus positifs quant à l’avenir de notre espèce, qui semble t-il, pourrait se jouer à Copenhague. En tout cas chacun sait que les décisions -ou l’absence de décisions- des 192 participants vont déterminer la configuration du monde dans lequel grandiront nos futurs enfants.

 

calendrier-maya-complet

Lire la suite…

lire le billet

Nous aurions dû cryogéniser Claude Lévi-Strauss 

Lorsque Lazare Ponticelli est décédé mon cœur s’est déchiré. Quelle perte ! Le dernier témoin de la grande boucherie, le plus vieux des poilus. Ces tout petits yeux humides qui avaient vu le bleu-horizon, le brun-gadoue, le vert-de-gris et le rouge-sang. Cette bouche tordue par les rides qui ne pourra plus raconter, cette mémoire perdue. Un million et demi de cadavres forment un piédestal qui l’a élevé au dessus du rang de simple français. Il était l’œil du fond des âges, redoutable et nécessaire. Il portait une charge symbolique, historique, et donc identitaire, très forte pour notre culture. Pour les générations à venir, il aurait fallu le cryogéniser. Il en va de même pour Claude Lévi-Strauss.

alcor-dewar Lire la suite…

lire le billet

Nous sommes eux, ils sont nous. Soyez fiers d’être des zombies !

Zombies jolis

Chaque époque a ses monstres tutélaires, qui incarnent dans l’imaginaire collectif des références de valeurs négatives. Ils représentent en quelque sorte l’identité d’une époque, du moins son versant immoral.

Lire la suite…

lire le billet