Apéro géant : « bouter l’islam » hors de France à coup de vin blanc

Apero Raciste 

Des affiches au style ‘rétrofuturiste-années 30’ apparaissent ici et là sur les murs de Paris. On y appelle à l’apéro, pour le bien de la nation, la préservation des traditions bien de chez nous. Du pinard et du sauciflard pour freiner « l’islamisation galopante » du quartier de la Goutte d’Or et la « prohibition islamique » qui en résulte. Les armes de la lutte identitaire ? La mémoire, celle de l’appel à la résistance du 18 juin 1940. Et Facebook, l’un des outils préférés de l’extrême droite 2.0, qui offre un lieu d’échange pour blagues et opinions xénophobes. J’oubliais le vin, blanc évidement, comme celui que l’on fabriquait dans le quartier. Ça y est, le concept de l’apéro géant à basculé dans le giron du militantisme politique.  

« De la cochonnaille, pas de la racaille »

 

Le 4 juin dernier sur radio courtoisie, les français parlaient aux français, mais de souche uniquement. Sylvie François, trentenaire BCBG initiatrice du groupe Facebook « Apéro géant et Saucisson et Pinard à la Goutte d’or » entendait marquer son territoire de parisienne sédentaire autour de la rue Myrha et « autres artères du quartier, occupées, particulièrement le vendredi, par des adversaires résolus de nos vins et terroirs ». Depuis l’annonce de l’apéro fin mai, près de 3000 personnes ont déjà adhéré au groupe.

 capture

Il s’agit de chasser les musulmans pratiquants qui prient dans la rue, faute d’un espace de culte suffisant dans l’immédiat, et pour afficher publiquement leur ferveur. Monté sur le modèle de « la soupe au cochon » de l’association « Solidarité des Français », un satellite des identitaires, l’événement promet déjà d’exclure de nombreuses catégories.

Apaches

« Ceux qui voudraient venir pour se saouler peuvent rester chez eux », déclare Sylvie François à Novopress, « l’agence de presse » orientée de Fabrice Robert, le président des identitaires. Et d’ajouter : « Que les bobos ne perdent pas leur temps : ce n’est pas pour eux ! ». Il faudra compter évidement sans les musulmans puisque « Pour parler clairement, cet « Apéro géant Saucisson et pinard à La Goutte d’Or ! » doit être le signe du refus par les Parisiens de la prohibition islamique », conclut la jeune femme. Si on ajoute, les juifs (de fait), les gens de gauche, les anars, les punks et les homos, il ne reste plus beaucoup de convives… Pas d’habitants du XVIIIe arrondissement en tout cas.

C’est un petit coup médiatique dont Fabrice Robert, consultant multimédias diplômé dans le domaine de « l’information stratégique », a désormais le secret. En surface, le Bloc Identitaire s’est joint à l’initiative individuelle de Sylvie François. En pratique, le parti agit comme à son habitude, sous le couvert d’associations écrans, de sympathisants, de groupuscules ou de militants fantômes qui leur permet d’agir sans mettre en péril l’organisation politique.

 

Il s’agit également de mettre en scène la germination spontanée d’aspirations identitaires, de créer « le phénomène ». Cette jeune femme qui affiche une tenue impeccable, un profil moderne émancipé et actif, sans oublier une blondeur toute nordique, incarne le cœur de cible de la rhétorique identitaire. Si elle n’a peut-être pas sa carte, elle emploie l’argumentaire et leur vocabulaire spécifique. C’est une véritable héroïne nationaliste que la « fachosphère » tente de forger, volontiers érigée en nouvelle Marianne.

Les messages laissés à l’adresse du groupe Facebook sont eux, sans vernis de bienséance. « Hâte de participer à l’apéro ! Manger du sauciflard là où ils lèvent leur cul tous les vendredis ILLEGALEMENT, j’en salive déjà » déclare par exemple « AdhérentduFN ». « Introduire du cochon dans ce quartier va LEUR poser des problèmes, ne vous inquiétez pas », jubile un autre. Il ne manque que le crucifix et la gousse d’ail.

cochon

Face à la multiplication d’allégations racistes et d’appels à la haine qui se multiplient sur le mur Facebook, SOS Racisme a demandé l’interdiction de la manifestation. Ceci, à même titre que les distributions de « soupes au cochon » sont interdites à cause des troubles que leurs motivations d’exclusion pourraient engendrer.

Contactée, la préfecture affirme avoir reçu une demande Mercredi 9, et qu’elle était toujours en cours d’examen quant aux garanties de sécurité apportées. Sachant que le soir de l’apéro doit se jouer le match Algérie-Angleterre, il y a fort à parier que les garanties seront difficiles à tenir. Et suite à l’interdiction du précédent apéro géant sur le champ de Mars, ouvert à tous celui là, l’équité voudrait qu’il en soit de même pour celui-ci. Quand la prohibition a du bon…

 fachos cochons

Quoi qu’il advienne, Sylvie François et ses nouveaux amis identitaires ont déjà gagné la manche comme le prouve la fermeture des commentaires du groupe Facebook. Ils seront victimes si on interdit l’apéro ou si on s’y oppose, héros si on les laisse agir, martyrs si une riposte s’organise. Peu importe l’issue, le parti du rejet s’en trouve renforcé, avec une longueur d’avance en stratégie de communication.

Pardonne leur Jean-Moulin…

 

 A lire sur le même sujet : Premiers-pas-de-loie-pour-le-parti-dextreme-droite-2-0 

41 commentaires pour “Apéro géant : « bouter l’islam » hors de France à coup de vin blanc”

  1. […] Ce billet était mentionné sur Twitter par de Boni, Dr Strangelove, Benjamin Lacapere, Garrett Goodman, Virginie A et des autres. Virginie A a dit: Je lis http://blog.slate.fr/chasseur-d-etrange/2010/06/11/apero-geant-%c2%ab-bouter-lislam-%c2%bb-hors-de-france-a-coup-de-vin-blanc/ […]

  2. Message à Sylvie François :

    Français de souche, j’ai habité la région parisienne pendant 8 ans. J’ai aussi bien travaillé à Paris qu’en banlieue. Je me suis fait agressé par des trous du culs de blancs dans le RER, en plein Paris. L’ennemi, c’est vous à mes yeux. Allez faire un tour dans ma ville natale (Clamecy dans la Nièvre) où les blancs ont peur de l’étranger alors qu’il n’y en a pas. Ils sont les premiers à gueuler comme quoi ils volent nos emplois, et sont les premiers à bénéficier du chômage, à se plaire dans cette situation alors que les offres d’emploi existent bien. Bref, il y a des fois où vous feriez mieux de sortir et de regarder au delà des frontières de votre arrondissement, il se passe bien des choses qui vous choquerait.

    Vous reprenez à but politique une thématique de groupes facebook qui ont eu du succès ces derniers temps. Franchement, entre nous, vous n’avez de meilleurs idées, des idées plus originales pour faire parler votre côté raciste et xénophobe ?

    Je ne suis pas et ne serai jamais des vôtres. Ma terre n’a pas de frontière. Mais s’il en existe une (ou plusieurs) je vous enverrai bien aux frontières de l’espace !

    A bon entendeur, adieu.

  3. Merci Denis pour votre message. Non, vous n’êtes pas français de souche, mais probablement de papier. Notre pays s’islamise et vous ne le voyez pas. Pauvre France. Vous êtes la honte de notre république. Ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas. Bravo pour cet apéro et qu’il soit maintenu. Hors de France tous ces français de papiers qui ne veulent pas respecter notre démocratie et nos lois.

  4. “Pardonne leur Jean Moulin”. ???
    C’est un peu présomptueux de s’approprier la mémoire de Jean Moulin. Il ne vous vient même pas à l’esprit que de son ciel, le pauvre Jean vous maudit peut être d’être si complaisant avec le nouvel envahisseur et même de renier votre propre culture de peur de lui déplaire.
    Eh oui, la bête immonde ne prend jamais deux fois la même forme. Le collabo cette fois ci c’est vous !

  5. Message a Sylvie françois

    Bienvenu a pareille iniatitive..comment ne pas dire cela…l’ensemble des ville de France..sont aux mains de la racaille sanguinaire..vivant des aides sociales et de larçins en tous genres…minarets et quartier arabes tel…Mulhouse..Poitier..base de notre histoire.Comment des gens sont capables de soutenir ces gens qui n’ont qu’une pensée..détruire la démocratie pour y installer la loie d’allah…leur assassin de prophète..

  6. Bonjour, plus je li les commentaire plus je constate ou se trouve les vrais sectaires et surement pas du coté de ses jeunes et moins jeune de sois disant groupuscule raciste (je les fréquentes et je n’ai jamais était mis a l’écart par mes origines ou opinions) ils ne font que défendre une douceur de vivre en France qui fait que justement nos parents et grand parents sont venues rejoindre en fuyant sois la misère ou les pratique sectaire religieuse ou politique de leur pays… et vous voudrait qu’une minorité t’enturbanner extrémiste nous enlève ce dont nos parents sont venus chercher ? Et bien non… non et non. Vive la qualité de vie de France et des français. les racistes ne sont pas du coté que l’ont croit… la preuve le post precedent…

  7. @ Verité. Rien ne vous permet de juger de la qualité de citoyen de souche ou non de @Denis. Et même s’il n’était “que” Français de papier, cela ne lui retire en rien son droit d’expression.

    @ Loulou : vous osez, vous qui détournez la célèbre photo de Jean Moulin en le remplaçant par un cochon (les illustrations de mon article proviennent des images proposées par le groupe identiaire Fb) que vous qualifiez de résistant, dire que Jean Moulin me maudit… Vous oser qualifier ce même cochon de “super résistant”. Voilà qui est honteux. Mes ailleux patriotes n’étaient ni racistes, ni des animaux et n’auraient certainement pas goûté ce trait d’impertinence mal placé. Et de plus lorsqu’on se permet de prétendre comparer l’héroisme de la résistance avec une initiative pseudo festive à caractère xénophobe, je ne crois pas que l’on puisse donner des leçons de probité, d’humilité ou même d’histoire. Jean Moulin, merci pour nous, ne s’est pas révolté avec des saucissons pour effrayer une poignée de barbus. Il a levé l’armée secrète pour expulser une puissance occupante bien identifiée. Ces amalgames font partie de la réthorique de vos amis politiques. Ils ne grandissent personne et n’enrichissent en rien la réflexion. Je crois que s’il y a un acte pompeux ici, c’est oser tirer à soi les lauriers de la résistance en se biturant à la piquette, comme si cela pouvait déstabiliser les fanatiques religieux. Vous ne faites qu’amuser les jeunes, et c’est d’ailleurs là le réel objectif de cet apéro. Croyez bien que les islamistes sont assez malins pour ne pas souffrir d’une telle broutille…

    @ loulou (suite) : Pour ceux dui douteraient, voici la célèbre photo de Jean Moulin en question. http://ubuesque.files.wordpress.com/2008/11/ens-jean-moulin.jpg

    Il est bon de se cultiver avant de jetter la pierre et dire des autres qu’ils sont présomptueux. Je ne détourne nullement sa mémoire, vos amis identiaires par contre la souillent.

    Je ne renie en rien ma culture en refusant l’exclusion et l’irrespect comme marque de l’affirmation de soi. Vous par contre faites honte aux traditions d’hospitalité, de générosité et de compréhension qui ont fait la grandeur de la France à travers les âges. Les barbus pas plus que vous ne font partie de mon “camp”. A jetter l’anathème les uns sur les autres vous ne voyez pas que vous êtes les mêmes, obsédés par l’exclusion. Je ne suis tout simplement pas partisan des idéologies qui se construisent sur le rejet, qu’elles viennent d’ici ou du levant.

    @Mitch BIF : la soupe au cochon est interdite notamment parcequ’on y distribue de l’alcool gratuitement pour attirer le pauvre, qu’on y incite publiquement à la haine raciale à l’occasion, parceque la préfecture estime qu’il y a trouble potentiel à l’ordre public. Le Croissant rouge (par exemple) est en effet un mouvement confessionnel musulman qui distribue aussi des soupes populaires. Or rien n’interdit à un “Chrétien” de manger Halal ou Casher, l’inverse est moins évident. Mais les personnes ne mangeant pas de porc se trouvent exclues des distributions identitaires réalisées par l’explicite asso Solidarité des Français SDF. Monter les pauvres les uns contre les autres, c’est de la manipulation par la propagande, et n’apporte rien de mieux à leur condition. D’ailleurs nombre de SDF que j’ai pu interroger au sortir d’une Soupe au Cochon confient se rendre à d’autres soupes le reste du temps, y compris les confessionnelles, où il sont toujours bien accueillis. Seuls les identitaires jouent les sélectifs.

  8. Je ne comprend pas pourquoi on interdit la soupe au cochon par ce ce serait sectaire, alors que l’on accepte les soupes hallal et kacher.
    Pourquoi ce serait de la provocation de manger du cochon là où ils prient illégalement?
    Je suis pour cet apéro et invite tout les monde à y venir.

  9. Un contre apéro Facebook antiraciste se tiendra le 18 juin à l’église Saint Bernard

    Plus d’infos ici :

    http://www.facebook.com/event.php?eid=129966920360388&ref=mf

  10. Mon cher Marc,

    D’abord tout plein de bravos pour cet article, encore une fois de qualité, et défendant encore une fois des valeurs certes pas universelles (sinon cet article n’existerait pas) mais qui auront l’avantage certain d’être juste et de ne pas être créatrices de conflits vide de sens.
    Inversement je ne remercie pas les personnes que vous citez, les commentaires franchement bas du front, à la rhétorique poussiéreuse et tellement, mais alors tellement vide de sens, de projet, de tout si ce n’est qu’une sorte de nombrilisme frileux, une xénophobie qui se pare des draps de la vertu, qui en a déjà pris un sacré coup quand même. Qui réutilise un vocable, et une imagerie renvoyant à ce que cette bonne Mme Arendt appelait appelait le mal et le mal ordinaire.

    A ces personnes des différents blocs identitaires franco franchouillards,

    vous estimez être menacé par une vilaine menace mauresque (soyons fous revenons vers charles martel), et estimez que la paix civile ne pourra être conservé que par le biais d’action provocante, qui montrerons a quel point votre franchouillardise est courageuse et couillu, et que les barbus (mon pote Khaled est musulman, est-il un barbu? je dis parce qu’il ne mange pas de porc et est assez croyant, et quelque part il est un peu réac comme vous, il croit au mariage, à la fidélité et à certaine valeurs morales, mais il n’est ps polygame, comme ce monsieur de l’autre jour, mais quand même je me demande) n’auront pas la France. Le truc que vous avez omis est que vous jouez dans la même cours, pendant que vous faites vos pitreries, vos salmigondis nationalisantes, ces barbus (minoritaire, comme vous quoi) recrutent à tour de bras, à l’abord de vos actions resplendissantes d’intelligences, des personnes, jeunes sûrement, en colère et qui ne comprennent pas pourquoi autant de haine envers eux. Et de votre côté vous faites la même, vous recrutez des personnes, jeunes sûrement, qui ne comprennent pas non plus pourquoi des mecs viennent les agresser comme ça, à cause de leur blancheur. Vous vous nourrissez l’un de l’autre, mais ne dites pas que cela vous échappe, car finalement votre but et de purifier la France, que l’on devienne tous une joyeuse bande de consanguins de souche (comme nos amis nazis en argentine), pas le moins du monde à établir la paix civile ou une fraternité entre les peuples (quel gros mot d’ailleurs), c’est tellement moins marrant mais surtout ça pose des problèmes pour contrôler les consciences (enfin si je puis dire). Pour moi, française à moitié de souche et moitié européenne du sud, vous êtes à mettre dans le même sac que les barbus, vous ne valez pas mieux, vous êtes à combattre avec autant de férocité que les personnes qui endoctrinent les jeunes dans un islamisme radicale, ou n’importe quelle religion radicalisée. Et dire que vous vous posez en victime, je ris à gorge déployée, mais je pleurs car malheureusement les masses peu éduquées vous écoute, facilement terrorisables, manipulables par ceux d’entre vous ont mis leur intelligence au service de la haine au lieu de la paix.
    Ma France n’est pas la votre, et je vous prierais de la laisser en paix.

  11. “Si on ajoute, les juifs (de fait), les gens de gauche, les anars, les punks et les homos, (…)”

    Je n’ai rien lu à leur sujet. Vous extrapolez, on dirait.

    En fait, j’ai l’impression que cette initiative vous déplaît.
    Et même qu’elle vous déplaît bien davantage que s’il s’agissait de barrer les rues pour prier et exposer publiquement sa ferveur.
    Mais je peux me tromper.

    (Quant aux événements qui souhaitent explicitement la bienvenue aux punks, il faudra que vous m’en citiez un :-)

  12. @ Flora : Quelle verve ! Toujours la plume au fusil, prête à porter le coup où il fait mal. :) Merci chère Flora

    @ Berna : Avez vous lu l’article ? Si oui relisez le et vous serez plus éclairé sur ma position à ce sujet. Si ça ne suffit pas (c’est que je fais mal mon travail et que je ne suis pas clair) ajoutez y les commentaires et vous serez fixé par mes réactions.
    En tout cas je ris, amèrement certes, de voir les identitaires scandalisés par la prière dans la rue, mais farouches adversaires de la construction des mosquées. Il n’en résulte qu’une solution, l’expulsion ou la marginalisation des musulmans, et de fait une violation de la laicité, puisqu’ici l’islam se trouverait sous considéré et spécifiquement stigmatisé. (La laicité suppose d’ignorer et de gérer à titre équitable toutes les religions). En gros les identitaires ne sont pas racistes non… Mais leur revendications ne peuvent déboucher que sur des mesures xénophobes.

    Non en effet le bloc est moderne et se gardera bien de stigmatiser les juifs à la façon archaïque d’un Le Pen. Le discours victimaire et policé, c’est aussi l’inovation de cette nouvelle extrême droite. Mais de fait, je ne suis pas sûr que les habitants de confession Juive ne goûtent vraiment le saucisson, surtout le vendredi qui est pour eux aussi jour sacré.
    Les gens de gauche les anars (et les punks) : je ne fais que constater qu’ils se sont constitués en groupe opposant pour faire un Apéro antiraciste. Je crois qu’ils ont compris sans qu’on leur dise qu’ils ne seraient pas les bien venus au “KluKlux pot” de la Goutte d’or.
    Pour les homos… J’avoue que l’effet de cumul était tentant, et qu’en général cette dernière communauté ne cadre pas trop dans les valeurs des nostalgiques de la Gaule libre. Quoique même chez les SA, Ernst Rhöm goutait des plaisirs virils. Il y en aura peut être chez les identitaires. Mais je doute qu’ils y soient détendus et émancipés… Eux non plus ne font pas très vielle France…

  13. Je tiens à m’excuser pour les fautes d’orthographes(j’avoue il y en a beaucoup, c’est honteux), je souffre d’une gueule de bois aujourd’hui.

  14. Bien entendu, vous n’informez pas vos lecteurs que des organisations laïques, des organisations de gauche, des organisations féministes, et des organisations gaullistes, appellent à participer à cet apéro géant à la Goutte d’Or…

    Vous préférez censurer ces informations, afin de pouvoir stigmatiser les résistants au totalitarisme musulman — totalitarisme musulman dont le but déclaré est la destruction des divers pays de l’UE, et l’instauration d’un califat européen appliquant la sharia.

    Notons de plus que, contrairement à ce que vous dites, tous le gens sont les bienvenus à cet apéro géant : les participants apporteront leur nourriture, et les amateurs de poisson ainsi que les végétariens y sont bienvenus comme tout le monde.

    Enfin, de nombreux juifs ont annoncé leur participation à cet apéro géant.

    Bref, vous avez tout faux.

    PS : avez-vous l’intention de dénoncer les prières musulmanes illégales qui ont lieu chaque vendredi dans les rues de Barbès, que plusieurs milliers de musulmans barrent pendant 2 heures, interdisent à la population, pour y prier illégalement en plein air ?

    http://www.youtube.com/user/ciceropicas

  15. Vous dénoncez “les nostalgiques de la Gaule libre”….

    Une Gaule libre, c’est pourtant ce pour quoi se battaient les résistants français pendant la 2e Guerre Mondiale (Avaient-ils tort de combattre les nazis ?).

    Et c’est ce pour quoi se battent les résistants au totalitarisme musulman aujourd’hui.

    Quel dommage de constater que vous refusez de combattre cette idéologie criminelle et mortifère…

  16. @Resistant.

    1) Si j’informe mes lecteurs du mode de fonctionnement des identitaires, le mille feuille d’assos écrans et autres “partenaires” vernis par le politiquement correct, qui distillent le même message sous le manteau. Vous souhaitiez que je parle de Riposte Laique par exemple ? Et bien riposte laïque est une association qui affiche avant tout son islamophobie, et dont l’acharnement quasi systématique lui a valu une mise au ban du combat Laïc. Quant aux formation de “gauche” qui se joignent à vous j’aimerais les connaître. C’est vrai que les Identitaires se disent de gauche: la gauche blanche, le nationalisme social et compagnie. Inutile de prendre les lecteurs pour des idiots.

    2) tous les gens sont bienvenus ? Oui mis à part l’énorme proportion de gens qui gâchent votre paris d’Amélie Poulain. L’objet de votre apéro reste de chasser des habitants du quartier à la foi un peu trop ostensible. En l’occurence sur votre lien, on ne voit pas du tout des “milliers de musulmans”, tout au plus quelques dizaines… Mais bon.

    3) Sachez Monsieur, que les résitants ne se sont certainement pas battus seulement pour “la gaule libre”. Vous ‘avez rien compris et votre amalgame frise l’irrespect. La résitance s’est battue pour la France Libre, un pays composite, résultant de millénaires de brassages ethniques et culturels, dont la puissance s’est batie sur l’assimilation de ses composantes régionales variées et de ses immigrés. La résistance s’est battue pour la France du Front Populaire, pour la France qui accueillait déjà alors les ouvriers de l’Affiche rouge, les polacks, les ritals, les espingouins (entre de nombreux autres), disait t-on à l’époque.

    Vous ne ferez avaler à personne votre bouillie idéologique qui voudrait mettre sur un pied d’égalité les Nazis et les islamistes. Le nazisme n’est pas une confession, les allemands ne sont pas morts pour nous ni à Verdun, ni à Monte Cassino. Aucun prieur du vendredi n’a commis d’Ouradour sur Glanes. Vos ailleux politiques de l’OAS, eux, ne se sont pas privés de jouer de la gachette en Algérie. Cessez donc d’essayer de manipuler les esprits faibles avec vos tentatives de victimisation maladoites.

  17. Pourquoi interdire des coutumes ancéstrales ? Ou est la gêne ? C’est une super initiative et j’espère la mairie donnera son accord. BRAVO

  18. “la France Libre, un pays composite, résultant de millénaires de brassages ethniques et culturels”

    En tout cas ces “millénaires” de brassage ethnique ont moins brassé que 40 années de regroupement familial, si j’en crois les photos datant du début du XXe siècle.

  19. que de jolies phrases. pensez-vous que tout le monde est capable de comprendre.
    Pourquoi ne parleriez vous pas simplement.
    Notre beau pays LA FRANCE est en train de se perdre. Nous sommes de plus en plus victime mais nous n’avons pas le droit de le dire. Il faut se taire sans cesse au risque de se faire traiter de “LEPENISTE”. Eh bien, moi, je suis une maman française avec la conviction que notre BEAU PAYS va très mal.
    Mes enfants sont sans cesse ennuyés par des maghrébins ou des blacks qui en veulent à leur portable ou parfois seulement pour une cigarette.
    Mais,nous n’avons pas le droit de dire que ce sont des maghrébins. nous n’avons pas le droit, la police non plus d’ailleurs, de dire leur nom ou leur prénom. Ce serait trop les identifier.
    Par contre, eux ont le droit de porter plainte contre nos policiers, ont suffisamment d’argent pour se payer un avocat pour une amende contestée (burka), ne savent pas maintenir leur progéniture qui traine dans les halls d’immeuble, caillassent nos bus, rackettent nos enfants, dispersent les classes, diminuent le niveau d’étude de nos collèges et lycés, volent nos vélos et scooters, nous traitent de raciste, parfois nous font mal si on essaye de résister …. alors, oui, nous avons le droit de dire et de faire ce qui nous paraît juste.
    Cet apéro doit être autorisé comme nous acceptons que des populations bloquent des rues pour prier.
    C’est NOTRE PAYS. C’est nos parents qui se sont battus pour qu’il soit un pays “DES DROITS DE L’HOMME”. Aujourd’hui, nos droits de l’homme nous n’en bénéficions plus. C’est pourtant nos ancètres qui se sont battus pour que la république existe. LES DROITS DE L’HOMME ILS SONT AUSSI POUR NOUS

  20. @Flora de la part d’un franco franchouillard

    j’ai conservé une copie de votre message tellement il est carricatural de la bien pensance ignorante et cependant pleine de certitudes qui vous anime.

    pour quelqu’un comme moi c’est juste risible, pour d’autres, comme par exemple le gars qui s’est fait lyncher a l’arret de tram de grenoble, vos propos sont tout simplement obscenes.

  21. “Said”, “Said” partout !
    Encore un nom Arabe (Saïd) mal orthographié ! Quel invasion ! (A bin non, c’est de l’anglische, ils sont partout !)

    Vous ne pourriez pas faire un repas ouvert à tous sans trop d’entorses aux religions des uns et des autres en proposant que des légumes, ou du poisson, ou du boeuf ?

    Les musulmans ne pourraient pas se cotiser pour leurs mosquées si elles sont si importantes que ça, plutôt que demander des sous à l’Etat français ?
    Remarquez c’est ce que tout le monde fait en France, demander des sous à l’Etat et fuir les impôts dès que possible, depuis que les musulmans sont arrivés on leur montre pas le bon exemple, alors ils ne comprennent pas pourquoi ils devraient être plus impeccables que les autres…

    Quand à la police, il ne faut pas demander aux musulmans de la faire eux-mêmes parmi les leurs, sinon c’est la porte ouverte à la libanisation du pays. Il faudrait qu’on arrive à avoir un fonctionnement plus efficace de la police et de la justice – et sans tirer sur tout ce qui bouge.

  22. sos racisme, groupement surtout dirigé par les juifs veut faire interdire ce rassemblement car ils craignent que l’on puisse ensuite manifester pour contester l’occupation des quartiers du XIXème arr. ( rue Petit par ex. ) par les israélites de plus en plus nombreux chaque jour avec femmes en perruques, garçons agressifs porteurs de kipas, petites filles couvertes des pieds jusqu’au cou etc….c’est ça surtout que protège les sos racisme, ni putes ni soumises, caroline fourest […] etc…En faisant croire qu’ils défendent les musulmans, qu’ils détestent en fait […].

  23. PFFF vous êtes tous là à parler, parler. L’autre là Nicaud, qui dit “ils caillassent nos bus” … et ferme te gueule, tu crois quoi ? Même nous on les paye ces bus, on travaille, on paie des impôts. C’est pour vous les Français qui ne voulez pas faire certains boulots. Trop de Chichis toute votre vie. On priera sur vos trottoirs, on bouffera votre oxygène jusqu’à ce que mort s’en suive ! […] Pffff, des sans cervelle. Heureusement qu’il y a quand même des gens biens dans ce monde. La tolérance, vous ne savez pas ce que c’est, pourtant on nous rabache ça toute la journée. Allez, Fuck !

  24. @marcdeboni :
    1) Il faudrait surtout préciser que le concept de gauche, comme tous les concepts abstraits, peut parfaitement s’accommoder d’un corpus de valeurs traditionnellement adopté par les nationalistes de droite (comme “égalité et réconciliation” d’Alain Soral, dont le slogan est tout simplement “Gauche du travail, droite des valeurs”… Alors que tout est lié, c’est indissociable, mais il faudrait bien des pages pour développer tout ça…

    2) Pourquoi exagérer en prétendant que l’objectif caché de l’apéro serait de chasser les gens du quartier alors qu’on peut plus raisonnablement imaginer que la fille qui organise ça et les gens qui l’entourent, souhaitent plutôt faire reculer la pratique de l’islam à ciel ouvert et montrer que la sur-représentation des musulmans dans les quartiers sonne comme un échec d’un modèle laïc et assimilationniste

    3) A nouveau, vous vous trompez royalement sur les composantes de la résistance. Ne négligez pas l’importance des groupes de résistants nationalistes, voire carémment xénophobes.

    Tout ça pour dire que sur le fond, je pourrais être d’accord avec vous, ce dont tout le monde se fout, mais je pars du principe que je ne suis pas unique, si vous n’étiez pas sans cesse dans le réductionnisme un peu bébête et la facilité. Vous risquez de vous discréditer, alors que cet apéro géant témoigne d’une vraie problématique qu’il serait dommage d’ignorer.

  25. Bonjour,

    “Vous ne ferez avaler à personne votre bouillie idéologique qui voudrait mettre sur un pied d’égalité les Nazis et les islamistes”

    Sachez pourtant que de nombreux personnages issus de pays musulmans ont collaborés très activement avec le reich ; notammentle grand mufti de Jérusalem “al husseini” (grand oncle d’arafat) ; mufti qui créera la division musulmane SS handschar http://fr.wikipedia.org/wiki/13e_division_de_montagne_de_la_Waffen_SS_Handschar

    Sachez que de nombreux nazis trouveront refuge dans des pays arabes (egypte, syrie, algérie, etc) et qu’ils y occuperont de hautes fonctions ; notamment dans la propagande antisémite.

    Sachez que “mein kampf” est un best selller dans de nombreux pays arabes.

    Quand à la résistance, de Gaule lui même dit : “à londres je ne rencontrais que la cagoule et la synagogue”.
    Sachez que pendant qu’une partie de la gauche appelait au pacifisme face aux nazis et au STO, puis collaborait, jusqu’à ce que Hitler viole le pact germano soviétique, les croix de feu, eux, entraient dans la résistance.

    Quand à l’islam, sachez qu’il est bien plus qu’une religion ; c’est aussi un système politique et juridique.

    La collaboration et la résistance ne furent pas le privilège de la gauche et de la droite. Vous réécrivez l’histoire.

  26. Eratum : pardon la phrase de de Gaule exacte était, vous aurez vous même rectifié : « Je n’ai trouvé à Londres que la cagoule et la synagogue ».

  27. En tout cas ca fait peur.
    Peur de la betise de a plus part des commentaire.
    Peur de ce regain de racisme et sectarisme (de tous les cotes).
    Peur de voir que la betise ordinaire en plus d’etre au pouvoir a droite comme a gauche est dans la rue.
    Finalement entant que francais de souche dans un pays arabe, je suis mieux la ou je suis que dans mon pays d’origine qui devient stupide.

  28. Je suis attéré par la violence des réactions à cet article, toutes plus racistes – à tendance fasciste – les unes que les autres. Slate étant un journal plutôt ouvert, tolérant et prônant la réflexion, je m’étonne que de telles personnes se retrouvent ici !
    Quoi qu’il en soit, Marine Le Pen n’a pas trop de soucis à se faire pour 2012, hélas…
    Merci à Marc de Boni pour cet article.

  29. Un petit appartée sans vouloir alimenter ce débat franco franchouillard : je trouve ça assez drôle (désolant ?) de voir le niveau d’orthographe de ces prétendus défenseurs de la France de souche ! Je ne prétends pas avoir la science infuse de l’orthographe mais quand même, il y a des correcteurs automatique qui évitent les grosses fautes. Petit morceau choisi pour la fin : “la loie d’allah” dans le message d’isabelle.

  30. A darvador et à viadd

    Je comprends que certains commentaires vous offusquent ; toutefois, mettre tous les contributeurs dans un même sac, voila qui est osé.
    Enfin, merci pour l’amalgame au racisme, au fascisme, au nazisme, au sectarisme, au lepénisme, etc. Je ne m’attendais pas à mieux ; puisque avançant des propos non politiquement corrects et non manichéens au possible. La réduction ad hitlerum qui tend, de plus en plus, chez certains, à remplacer toute argumentation et contre argumentation solides par l’insulte, n’est elle pas, au final, elle-même, sectaire ?

    Sachez que tout ce que j’ai écris plus haut est parfaitement vérifiable ; si la vérité est sectaire et fasciste, alors mieux vaut supporter le mensonge, je suppose.

    Quand à voter lepen en 2012 ; laissez moi rire, le borgne se complait à parader avec les pires dictateurs islamistes qui soient, tel l’iranien Armadinedjad.

    Je maintien qu’il y eut, dans la résistance et dans la collaboration, nombre de personnes de droite et de gauche et qu’affirmer que la collaboration était de droite et la résistance de gauche, c’est réécrire l’histoire.
    Le philosophe Alain, Flandrin, etc, pacifistes convaincus, de gauche, critiquèrent la germanophobie. Marcel Déat (socialiste), Jacques Dorio (PCF), Bergery, George Dumoulin, etc, pacifistes issus de la gauche, passèrent à l’extrême droite.
    Les croix-de-feu, l’action française (royaliste), la cagoule, la solidarité française, la jeunesse patriote, etc, étaient des groupes de résistants de droite. Henri Frenay, de droite, fonde le mouvement combat, tout premier acte de résistance.
    C’est une assemblée de gauche (chambre du front populaire) qui mis Pétain au pouvoir.
    Donc, oui il y eut des collabos et des résistants des deux côtés, ne vous en déplaise.

    Je maintien qu’il y eut des musulmans du côté des alliés et du côté des nazis.
    Les berbères Saïd Mohammedi http://fr.wikipedia.org/wiki/Mohammedi_Said et Iberbouchen, sont des engagés SS reconnus. Il y eut 2 divisions SS musulmanes : la 13ième division SS handschar http://fr.wikipedia.org/wiki/13e_division_de_montagne_de_la_Waffen_SS_Handschar et la 23ième Kama http://fr.wikipedia.org/wiki/23e_division_SS_de_montagne_Kama Toutes deux totalisèrent environ 100 000 hommes. Divisions qui multiplièrent les Oradour-sur-Glane en Serbie.
    En Afrique du nord, Mohamed el Maadi http://fr.wikipedia.org/wiki/Mohamed_el-Maadi créa le journal colabo Er rachid à destination des musulmans, puis, en 1944, une brigade parisienne de la gestapo : la BNA (brigade nord africaine http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gion_nord-africaine ). La BNA pris part à la lutte contre la résistance, à Paris, dans le Périgord et en Franche-conté.

    Quand à dire que les nazis et islamistes n’ont rien en commun, c’est, encore une fois, faire des raccourcis historiques, puisque l’islamisme moderne a été en grande partie théorisé par Hassan al Banna http://fr.wikipedia.org/wiki/Hassan_el-Banna (grand père de Tarik Ramadan) et son mouvement : les frères musulmans http://www.recherches-sur-le-terrorisme.com/Documentsterrorisme/freres-musulmans.html , créé en 1928. Al banna qui ne cachait pas ses sympathies pour le nazisme.
    Le Hamas, branche des frères musulmans, incorpore dans sa charte des références aux protocoles des sages de Sion (voir l’article 22 de leur charte).
    Amin al Husseini http://fr.wikipedia.org/wiki/Amin_al-Husseini , père du nationalisme palestinien et grand mufti de Jérusalem, fut un grand ami d’Hitler et de Eichman et l’un des piliers de l’entente islamo-nazie et un défenseur de la solution finale (il visita Auschwitz). Après guerre il créa des réseaux d’exfiltration nazis, en Égypte et en Syrie.
    Aloïs Brunner (Ali Mohammed), Johann Von Leer (Johan Omar Amin Von Leer) Leopold Gleim (an-Nassir), Ludwig Heiden (al Hadji), etc furent de ces nazis exfiltrés par des réseaux amis, en pays musulmans. Avec l’aide des islamistes, ces nazis obtinrent, sous la signature de Maurice Pinay, même l’échec du concile Vatican II; qui visait à purger les textes religieux de tout antisémitisme.

    Il est important de signaler que Al Banna (fondateur des frères musulmans, mouvement central de l’islamisme) était proche de Al Husseini ; leur première rencontre remontant à 1935, en Palestine, prélude à une très longue et intense collaboration. Des membres des frères musulmans prendront part aux exactions anti juives de Palestine entre 1936 et 1939. Etc.

    En ce qui concerne l’islam en tant que système politique, spirituel, social et législatif, je n’invente rien ; en arabe on dit : el islam din wa dounia ; soit : l’islam est temporel et siprituel, ou, si vous préférez, l’islam est religion et règle de vie social (politique).

    Nazisme et islamisme, rien à voir ? Vraiment ? Des arguments plutôt que des points Godwin, SVP.

    Tout ça est vérifiable… si l’on se donne la peine de remettre un peu en question ses certitudes aquises.

  31. J’avais vu l’affiche mais le reste non.
    Même si il y a relents racistes, rien n’interdit dans un pays démocrate, laïc d’organiser où bon lui semble un rassemblement, une fête avec charcuterie et vin.

    Hormis les discours racistes, il faut noter que désormais dans notre pays le quidam doit prendre en compte que tel ou tel endroit n’est pas accessible pour ses loisirs ou rencontrer d’autres Français à cause d’une religion.

    Cela devient préoccupant parce que des enclaves se créent. Les associations sont fortes et enclines à utiliser la justice mais cela ne règlera en rien la problématique.

    Si pour le 14 Juillet, bal et flonflons, défilés folkloriques sont organisés à la Goutte d’Or ou ailleurs dans des quartiers à majorité musulmane, cela veut dire qu’ils seront interdits !

    Sur quelle base juridique ?

    Tout cela devient inconstitutionnel

  32. le discours de Marc de Boni est aussi embêtant qu’un film de Clint Eastwood.
    ce débat est aussi embêtant qu’un album de Radiohead.
    les apéros géants, c’est embêtant comme une remise des prix scolaires de fin d’année.
    Slate, c’est embêtant comme Télérama.

  33. L’affrontement avec l’apéro géant “halal et thé à la menthe” prévu le même jour risque d’être explosif. Le thé, ça brûle alors que le pinard ne fait que tâcher… A moins de préparer du vin chaud ?

    Je vous souhaite en tout cas à toutes et à tous une bonne géguerre de tranchées.

  34. J’invite tout les gens qui font de grands discours (dans un sens comme dans l’autre) à venir dans le quartier (c’est pas compliqué : M° Chateau-rouge- ligne 4).
    Cela permettra à chacun de confronter ses idées à la réalité afin de ne pas tomber dans la posture ideologique et le verbiage inutile.

  35. Ce qu’aucun journal n’a relevé c’est que cette PROVOCATION est organisée comme par hasard le jour du match de coupe du monde opposant l’Angleterre a … l’Algérie !

    On voudrait encourager l’émeute raciale que l’on ne s’y prendrait pas autrement …

    L’interdiction semble, à mon sens, aller de soi.

  36. Merci à Riposte Laïque de s’être joint à cet événement et de défendre une “certaine” idée de la France, et une également une certaine conception de la gauche.

    Vive le cochon !

  37. @ Nicolas : Ah qu’ils sont stupides ces organisateurs de la FIFA pour programmer comme par hasard Algérie-Angleterre le jour même de l’appel du 18 juin de De Gaulle…

  38. […] récente polémique autour de l’organisation de l’apéro «Saucisson et Pinard» dans le quartier de la Goute d’Or –considéré comme une zone de non-droit contrôlée par […]

  39. Bonjour. Je suis tellement naïve. Naïve parce que je tombe des nues en lisant cette multitude de commentaires racistes et xénophobes. Est-ce que ces gens se rendent compte de ce qu’ils disent ? De la haine qu’ils transmettent ?? Merci en tout cas Marc de Boni et les autres de réagir si justement.
    Incroyable et tellement triste.

  40. Ah ! Polémique quand tu nous tiens ! J’adore !

    Bon d’un côté les coincés de l’idéologie, les constipés du vocabulaire pour qui dire “Je veux pas m’approcher d’une cité si non je vais me faire agresser parce que je suis de leur monde.” veut dire “Je suis une saloperie de raciste xénophobe”. Il serait peut être temps d’arrêter de jouer les faux culs et d’assumer ce que vous pensez, vous savez ce frisson qui vous parcours le dos quand vous êtes dans le métro assis en face de 5 mômes en casquettes qui écoutent leurs portables à fond les hauts parleurs sans que vous n’osiez les regarder de peur de vous faire tirer le votre. J’ai grandi à Rillieux la Pape à Lyon, je me suis fais tellement raquetté et tabassé sans raisons que je ne les comptes plus. ces mecs sont des tares qui effraient tout le monde et joue la carte de l’exclusion pour justifier leurs actes… Il ne méritent ni ma retenue, ni ma tolérance.

    mais voilà l’autre côté qui se ramène… “L’islamisation de la France”, “la perte de nos traditions…” BOUUUUUHHHH ! Ne vous inquiétez pas messieurs les chauvins, une tradition elle ne se laisse pas “interdire” par des arrivant étrangers, elle se laisse oublier. Alors acceptez la réalité en face, vous ne faites rien pour les garder vos traditions inutile d’aller chasser la sorcière. Enfin une bonne fois pour toute… ce n’est ni une question de race, ni une question de religion, il y a un paquet de blancs becs dans les fouteurs de merde. Voici juste le revers de ce que le communautarisme fait de plus sale. De la même manière que lorsqu’on ne fonde un quartier qu’avec des cadres et des banquiers on peut s’attendre à une bonne ambiance de merde (on ne cour pas, on ne crie pas, tout le monde doit avoir les mêmes fenêtres pour que notre quartier ai de la gueule, on ne traine pas le soir et on montre qu’on ne veut pas des autres en proposant la moindre baguette de pain à 7 euro), rassemblez des gens qui en chient, sans boulot, sans argents, logements craignos et tutti quanti et vous obtenez… Ben ue zone de non-droit, on s’y crée ses règles, son vacabulaire, ses valeurs et ce qu’on soit Français, Américain ou Turque.

    Déçu d’arriver après la bataille mais à bon entendeur.

  41. Il est un fait en France que la haine monte et s’emplifie.
    A ce jour il n’est même plus honteux de s’afficher comme raciste envers les “Bicos” les “Blacks”, “Jaunes” et les “Français de souche” . . . . . .
    Pouvons nous encore stopper la machine infernale enclanchée ?
    Respect de la France, respect de la civilisation dont nous faisons tous partie, respect de nos institutions et la façon de vivre en France depuis des lustres.
    Si certain “Bicos”, “Black”, “Jaunes” ou “Français de souche” ne peuvent vraiment pas juste accepter celà, alors il faudra bientôt qu’ils quittent le sol Francais car ils n’ont rien à faire ici . . . .
    Sinon, nous seront vraiment contraint d’enclancher une guerre totale!

« »