Kerviel, le procès d’un homme

Le 8 juin débute devant la 11e chambre du tribunal correctionnel de Paris, le procès de Jérôme Kerviel, l’ancien trader de la Société générale, accusé par la banque d’être à l’origine de ses pertes historiques enregistrées en janvier 2008: quelque 4,9 milliard d’euros. Poursuivi pour «faux et usage de faux», «abus de confiance» et «introduction […]

lire le billet sur PhDx

L’effet papillon appliqué à l’affaire Kerviel

Les procès produisent parfois des rapprochements inimaginables en dehors d’un prétoire. Daniel Bouton n’avait jamais croisé Jérôme Kerviel avant son témoignage, mardi 22 juin. L’ancien patron de la Société Générale n’avait d’ailleurs pas envie de rencontrer celui qui avait provoqué la catastrophe découverte le 18 janvier 2008. 50 milliards engagés face à… personne qui risquaient […]

lire le billet sur PhDx

Procès Kerviel: ordinateurs et effets de manches

Il y a une fracture numérique chez les avocats, les uns manient l’ordinateur portable avec aisance, quand les autres y répugnent, parfois ostensiblement. L’âge trace une frontière entre ceux qui sont nés avant les années 1970 et les autres. Les ténors regardent avec une certaine distance cet outil, mais comme il devient indispensable, chacun a […]

lire le billet sur PhDx

Procès Kerviel: au tour des chefs d’être cuisinés

Deux ou trois questions restent en suspens, en «pending» pour reprendre le vocabulaire des traders, alors que le procès de Jérôme Kerviel, devant la 11e chambre du tribunal correctionnel de Paris, entre dans sa troisième et dernière semaine. Une semaine décisive puisque Eric Cordelle, Martial Rouyère et Philippe Baboulin –les trois responsables directs de l’ancien […]

lire le billet sur PhDx

Salariés de la Société Générale, jurez-vous de dire la vérité?

Les mots peuvent prendre du poids, un poids excessif. Ça dépend du contexte. Prenez « opérations fictives ». Ces deux mots lourds de sens ont été prononcés le 13 mars 2007 dans une réunion à laquelle assistait Martine Auclair, Jérôme Kerviel, Martial Rouyère et Philippe Baboulin, les n+2 et n+3 du trader, pour utiliser le langage DRH […]

lire le billet sur PhDx

Kerviel coupable, la Société Générale responsable

Il y a un biais inévitable dans le procès qui oppose la Société Générale à son ancien trader, Jérôme Kerviel, devant la 11e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris. Le prévenu a reconnu les faits. Jean-Michel Aldebert, vice-procureur, a voulu mettre d’énormes points sur les «i» avec le prévenu. (Lire la suite […]

lire le billet sur PhDx

Mat, l’ami imaginaire de Jérôme Kerviel

Parfois on ne sait plus. Les chiffres, précis ou imprécis, parfois incomparables les uns avec les autres, et les alertes continuent de valser, laissant planer un malaise dans la salle de la Criée où se déroule le procès de Jérôme Kerviel, l’ancien trader de la Société Générale, devant la 11e chambre correctionnelle du tribunal correctionnel […]

lire le billet sur PhDx

Procès Kerviel: le combat entre l’incroyable et l’invraisemblable

C’est un combat entre l’incroyable et l’invraisemblable. Ou l’inverse. Après une semaine d’audience, le procès de Jérôme Kerviel, devant la 11e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris, laisse le choix entre une thèse abracadabrante et une théorie absurde. (Lire la suite sur Slate.fr) À LIRE ÉGALEMENT SUR L’AFFAIRE KERVIEL: L’ennemi intérieur ; […]

lire le billet sur PhDx

Un témoin éclaire le procès Kerviel

Il est des témoins qui éclairent brusquement un procès. Depuis mardi, le procès de Jérôme Kerviel pouvait se perdre dans les arcanes du trading, dans un vocabulaire abscons que personne dans l’enceinte du Palais de Justice ne maîtrise. Les témoins étaient tour à tour trop proche ou trop loin. Cette fois, Benoît Taillieu est un […]

lire le billet sur PhDx

Jérôme Kerviel, critique de la spéculation dure

Les alpinistes parlent de l’ivresse des sommets. Au-delà de 5.000 mètres, l’oxygène se fait rare et le cerveau, mal irrigué, s’embrouille lui-même. Dans son livre plaidoyer, Jérôme Kerviel (1) raconte ces journées interminables faites de spiels, des opérations purement spéculatives, répétées jusqu’à la nausée et qui prendront au fil du temps des dimensions gigantesques. Et […]

lire le billet sur PhDx