Consommateurs (ou pas) de nourriture bio: quel est votre profil?

64% des Français ont consommé bio en 2012. C’est l’un des résultats du 10ème baromètre Agence Bio/CSA 2012. Pour l’Agence Bio (qui a notamment pour tâche de promouvoir l’agriculture biologique), c’est «une vraie tendance de fond qui s’affirme».

71% des sondés déclarent privilégier les produits respectueux de l’environnement et/ou du développement durable, c’est 5 points de plus qu’en 2011. «Cette conscience environnementale croissante est en harmonie avec la montée en puissance de l’agriculture biologique en France», commente l’Agence.

L’Agence Bio distingue 5 profils de consommateurs (ou non-consommateurs!) bio :

Les «Bio-quotidiens» ou «les précurseurs», 8% des Français: ils consomment bio chaque jour, et sont acquis à la cause depuis longtemps… 18 ans en moyenne! Il s’agit pour eux d’une habitude familiale. Pour eux, le bio ce n’est pas que l’alimentation, et pas qu’à la maison. Enfin, ces “Bio-quotidiens”, qui ont 52 ans en moyenne, s’estiment bien informés sur le sujet, plus que le reste des Français (75% contre 54%).

Les «Bio-Hebdos», des «Bio-quotidiens en devenir», 15% des Français: ils consomment bio une à plusieurs fois par semaine et ont « une connaissance très pointue des qualités et principe de la Bio ». 97% connaissent le logo AB (contre 93% des Français) et 61% le logo bio européen (contre 42% des Français).

Les «Bio-mensuels», «les plus récents», 20% des Français: ce sont des consommateurs bio plus nouveaux, qui achètent bio au moins une fois par mois, «à l’image de la population française en moyenne». Le bio n’a pas encore beaucoup changé leurs habitudes alimentaires, et l’Agence bio estime qu’ils ont «besoin d’informations complémentaires».

Les «Bio-occasionnels», «des consommateurs désireux d’information complémentaire», 21% des Français: ils consomment bio moins d’une fois par mois. 50% d’entre eux s’estiment insuffisamment informés sur le bio. Ils trouvent que le prix du bio est trop élevé (pour 83%) ou «n’ont pas le réflexe d’acheter» (76%). Mais les parents «Bio-occasionnels» souhaitent en large majorité plus de bio pour leurs enfants, à l’école.

Les «Non-consommateurs», les «désintéressés », 36% des Français: cette catégorie rassemble une grande part de 15-24 ans. Ils s’estiment mal informés (54%), mais n’attendent pas spécialement plus d’informations…

Notons que pour ces différents consommateurs, la part du «bio made in France» gagne du terrain, sans doute grâce au développement de circuits courts. L’année dernière, le cabinet Xerfi diagnostiquait un ralentissement du bio, peut-être évincé par le locavorisme. Mais bien entendu, les deux ne sont absolument pas contradictoires.

Photo: Small deluxe organic box/ WordRidden via FlickCC License by

Un commentaire pour “Consommateurs (ou pas) de nourriture bio: quel est votre profil?”

  1. [...] Faites le test et découvrez si vous êtes accro ou juste bobo ! Les profils des consommateurs bio ici. [...]

« »
  

A propos

Quand l'appétit va est le blog de Slate consacré à l'art du bien manger.

Des questions, des idées, des propositions? Ecrivez-nous dans les commentaires ou à bienmangerslate @ gmail.com (enlevez l'espace avant et après le "@" pour que le mail me parvienne!)

Lucie de la Héronnière