On aura tout vu

 

 

Avec leur « Maison fondée au XXè siècle », le duo formé par Livia Stoianova et Yassen Samouilov surprend chaque saison avec leur imagination débordante, leur fantaisie débridée et leur capacité à créer des modèles impensables. Cette saison leur inspiration est animale, voire même insectivore avec « Cosmic beetle ». Choisis pour la beauté de leurs couleurs aux reflets chatoyants, les insectes ont posé leurs ailes sur les modèles. Ont été cousues 11.000 ailes naturelles de scarabées venant de Nonboa Lampor (Thaïlande) tandis que les habitants du village s’en nourrissaient, parait-il !

 

Peut-être un scarabée est-il mort le jour de leur naissance ? Le portent-ils autour de leur cou ? En tout cas les insectes ont joliment inspiré On aura tout vu. Des vestes et manteaux carapaces en plastique transparent juste surlignées de couture noires, arêtes géométriques. Des dégradés de couleurs à l’image des robes des insectes et, en point d’orgue, un total look d’ailes de scarabées, vert luisant d’émeraude.

Des épaules reconstruites et presque un origami géométrique complexe. Une touche de fourrure, des poils brillants ; un imprimé scarabée rose vif comme une radiographie fluo posée sur robe noire, des détails d‘ailes posées, lucioles illuminant une épaule, un décolleté… Sans oublier un travail avec des cristaux Swarovski marquant un bustier de scarabées géants.

Vêtements armures aux reflets irisés, gamme de couleurs papillons, microcosmos enchanté.

 

Les commentaires sont fermés !

« »